La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Février 2011 - Mutations du travail et place de l'ingénieur

Les formations d’ingénieurs en alternance

par Cyril FAURE
Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne, délégué aux formations sous statut salarié et aux relations entreprises pour la formation, directeur de l’ISTP

 

Dans un environnement complexe et changeant, les entreprises sont confrontées à un enjeu vital : adapter leur activité, leur organisation et leurs compétences aux nouvelles données socio-économiques.
Dans un tel contexte, la formation d’ingénieurs en alternance peut apporter une contribution précieuse, en permettant à la fois le développement des compétences des salariés et l’amélioration de la compétitivité des entreprises où les élèves-ingénieurs effectuent leur période d’apprentissage en situation professionnelle. Ces formations créent également des liens favorables aux transferts de technologie, grâce aux relations opérationnelles établies par les nouveaux ingénieurs avec les laboratoires de recherche des écoles qui ont contribué à leur formation.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


February 2011 - Changes in work and  the place of engineers

Training engineers in school and on the job

Cyril FAURE
Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne, délégué aux formations sous statut salarié et aux relations entreprises pour la formation, directeur de l’ISTP

 

In a complex, moving environment, firms face a vital question: how to adapt their activities, organization and skills to the new

socioeconomic situation? Given this context, an engineering education based on alternating periods in school and in on- the-job training might prove to be a precious tool for helping wage-earners to develop skills and helping the firms where this training takes place to improve their competitive edge. These training periods also form relationships for facilitating the transfer of technology, thanks to the operational relations that the new engineers have with research laboratories in their alma maters.

Retour au sommaire


Februar 2011 - DIE WANDLUNGEN DER ARBEIT UND DIE ROLLE DES INGENIEURS

Ein duales Ausbildungssystem für Ingenieure

Cyril FAURE
Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne, délégué aux formations sous statut salarié et aux relations entreprises pour la formation, directeur de l’ISTP

 

In einem komplexen und unbeständigen Umfeld stehen die Unternehmen vor einer wichtigen Herausforderung : sie müssen ihre Tätigkeit, ihre Organisation und ihre Kompetenzen den neuen sozio-ökonomischen Gegebenheiten anpassen.
In einem solchen Kontext kann das duale Ausbildungssystem für Ingenieure einen wertvollen Beitrag leisten, denn es gewährleistet sowohl die Förderung der Kompetenzen der Beschäftigten als auch die Wettbewerbsfähigkeit der Unternehmen, in denen sie ihre Praktika absolvieren. Diese Studiengänge schaffen zudem Bindungen, die sich günstig auf die Technologietransfers auswirken, da die neuen Ingenieure praxisrelevante Beziehungen mit den Forschungseinrichtungen der Hochschulen geknüpft haben, die zu ihrer Ausbildung beigetragen haben.

Retour au sommaire


Febrero 2011 - Mutaciones del trabajo y rol de los ingenieros

La formación en alternancia del ingeniero

Cyril FAURE
Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne, délégué aux formations sous statut salarié et aux relations entreprises pour la formation, directeur de l’ISTP

 

En un medio ambiente complejo y cambiante, las empresas se enfrentan a un problema vital: adaptar su actividad, su organización y su experiencia a los nuevos datos socioeconómicos.
En tal contexto, la formación de ingenieros en alternancia puede aportar una gran contribución, que permite a la vez el desarrollo de las competencias de los empleados y la mejora de la competitividad de las empresas donde efectúan sus pasantías. Estas formaciones crean también un clima favorable a las transferencias de tecnología, gracias a las relaciones operativas establecidas por los nuevos ingenieros con los laboratorios de investigación de las escuelas que los formaron.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr