La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2011 - De nouveaux champs pour la performance des entreprises

Conclusion : éclairer les choix, évaluer leurs consequences

par Charles COPPOLANI
Chef du Service du Contrôle général économique et financier (CGÉFi)
Ministères chargés de l'Economie et du Budget
et
Pascal FAURE
Vice-président du Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGIET)
Ministère chargé de l'Economie

 

Il y a lieu de se réjouir de la montée en puissance des préoccupations sociétales et environnementales à laquelle nous sommes en train d’assister, notamment au sein des entreprises.

 

Mais cette montée en puissance soulève de multiples défis… En particulier, comment faire pour que les sujets environnementaux et sociétaux, malgré leur complexité intrinsèque et les passions qu'ils suscitent, soient traités avec le maximum de pertinence ?

 

Cette question se trouve bien entendu posée au sein des entreprises. Mais elle l’est également au sein de l'État, qui a une responsabilité en la matière (une responsabilité directe lorsqu'il s'agit de lui-même ou d'entreprises publiques, et indirecte lorsqu'il s'agit d'entreprises privées).

 

Nous essayerons d'apporter ici quelques éléments de réponse qui mettent en avant ce que peuvent apporter la recherche, des expertises pointues et multidisciplinaires, des processus de gouvernance complets et cohérents au sein des entreprises, la mutualisation des expériences, la formation, l'information et le débat.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


May 2011 - New fields for performance in firms

Clarifying  choices and assessing their consequences

Charles COPPOLANI
Chef du Service du Contrôle général économique et financier (CGÉFi)
Ministères chargés de l'Economie et du Budget
et
Pascal FAURE
Vice-président du Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGIET)
Ministère chargé de l'Economie

 

Although we are satisfied to observe a rising interest in social and environmental issues, especially in firms, several questions crop up. How to see to it that these issues, despite their complexity and the intense feelings they arouse, be handled with a maximum of pertinence? This question arises for firms, of course, but also for the state, which has a direct responsibility when it or its firms are concerned and an indirect responsibility when private firms are concerned. A few answers shed light on what is to be gained from research, highly specialized interdisciplinary expertise, full and coherent corporate governance processes, the pooling of experiences, training, information and debates.

Retour au sommaire


Mai 2011 - Neue Themenfelder für die Leistungsfähigkeit der Unternehmen

Zur Begründung von Entscheidungen und zur Bewertung ihrer Folgen

Charles COPPOLANI
Chef du Service du Contrôle général économique et financier (CGÉFi)
Ministères chargés de l'Economie et du Budget
et
Pascal FAURE
Vice-président du Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGIET)
Ministère chargé de l'Economie

 

Es besteht Veranlassung zur Freude darüber, dass offensichtlich immer mehr Menschen sich Sorgen über gesellschaftliche und umweltbezogene Themen machen und dass diese Tendenz insbesondere auch in den Unternehmen zu beobachten ist.

 

Doch diese zunehmende Tendenz ist auch mit vielfältigen Herausforderungen verbunden ... Insbesondere fragt es sich, wie sichergestellt werden soll, dass die Umwelt- und Gesellschaftsthemen trotz ihrer intrinsischen Komplexität und der Leidenschaften, die sie auslösen, mit der größtmöglichen Sachlichkeit behandelt werden ?

 

Diese Frage stellt man sich natürlich in den Unternehmen. Sie wird auch in den staatlichen Institutionen diskutiert, denen die Verantwortung für diese Bereiche obliegt (eine direkte Verantwortung, wenn es sich um den Staat selbst oder um öffentliche Unternehmen handelt, und eine indirekte, wenn es um private Unternehmen geht).

 

Zur Beantwortung dieser Frage versuchen wir einige Grundbegriffe beizusteuern, die herausstellen, was die Forschung, was spezialisierte und aus verschiedensten Disziplinen schöpfende Gutachten, was komplette und kohärente Governance-Prozesse in den Unternehmen, was der Austausch von Erfahrungen, was Ausbildung, Information und Debatten zu dem Thema vermitteln können.

Retour au sommaire


Mayo 2011 - Nuevos  líderes del rendimiento empresarial, aspectos  sociales y ambientales

Explicar las decisiones  y evaluar las consecuencias

Charles COPPOLANI
Chef du Service du Contrôle général économique et financier (CGÉFi)
Ministères chargés de l'Economie et du Budget
et
Pascal FAURE
Vice-président du Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGIET)
Ministère chargé de l'Economie

 

El auge de las preocupaciones sociales y ambientales al que asistimos actualmente, sobre todo en las empresas, debería ser un motivo de regocijo.

 

Sin embargo, este auge plantea muchos retos. En particular, ¿cómo hacer que los asuntos ambientales y sociales, a pesar de su complejidad intrínseca y las pasiones que generan, se traten con la máxima relevancia?

 

Obviamente esta pregunta se plantea dentro de las empresas. Pero también en el Estado, que tiene responsabilidades en el asunto (una responsabilidad directa cuando se trata de él mismo o de las empresas públicas, e indirectamente en el caso de las empresas privadas).

 

El artículo trata de ofrecer algunas respuestas que ponen de relieve lo que puede aportar la investigación, los conocimientos especializados y multidisciplinarios, los procesos de gobernanza completos y coherentes dentro de las empresas, el intercambio de experiencias, la formación, información y el debate.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr