La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2015
2014
Toutes les années
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Février 2012 - Les robots : nouveaux concepts, nouveaux usages

Des robots humanoïdes multi-applications : le nao et ses successeurs

Télécharger gratuitement l'article

par Bruno MAISONNIER
Aldebaran Robotics

 

Si les robots industriels ont fait leur apparition dans les années 1950 aux Etats-Unis (avec pour finalité l’optimisation de la production), la robotique au service de l’homme apparaît au Japon, dans les années 1980, en réponse au vieillissement de la population de ce pays.
L’accident de la centrale nucléaire de Fukushima a réaffirmé le besoin de disposer de machines ayant les capacités de mobilité et d’agilité de l’homme, sans en présenter la fragilité. Le robot au service de l’homme exige de relever plusieurs défis : maîtriser l’interaction entre le robot et l’homme, développer l’agilité du robot, sa capacité à percevoir et à analyser son environnement, et surtout garantir la sécurité des humains évoluant à proximité.
Un ensemble de défis qui ne pourront être relevés qu’avec le développement de partenariats entre le monde de l’industrie et celui de la recherche, avec pour objectif de passer du stade de la fabrication de prototypes robotiques à celui d’une véritable industrie de la robotique de service.

Retour au sommaire


February 2012 - Robots : new concepts, new uses

Multi-tasking humanoid robots: Nao and its successors

Bruno MAISONNIER
Aldebaran Robotics

 

Industrial robots saw the light of day during the 1950s in the United States for the purpose of optimizing production. Robots for serving people came into being in the 1980s in Japan as a response to the ageing of the country’s population. The accident at the Fukushima nuclear power plant has emphasized the importance of having machines as mobile and agile as people but not as fragile. Placing robots in the service of human beings entails addressing several issues: how to control interactions between robots and people, how to develop the robot’s agility and its ability to perceive and analyze the environment, and, above all, how to make it safe for humans in the vicinity of robots. All this calls for partnerships between industry and academia with the objective of advancing toward the phase of developing prototypes and a service robotics industry.

Retour au sommaire


Februar 2012 - DIE ROBOTER : NEUE KONZEPTE, NEUE VERWENDUNGEN

Humanoide Mehrzweckroboter : Nao und die Nachfolger

Bruno MAISONNIER
Aldebaran Robotics

 

Industrieroboter wurden erstmals in den 1950er Jahren in den Vereinigten Staaten geschaffen (mit der Absicht, die Produktion zu optimieren), während die Assistenzrobotik für den Dienst am Menschen in Japan in den 1980er Jahren als Antwort auf die Alterung der Bevölkerung dieses Landes konzipiert wurde.

Der Unfall des Atomkraftwerks von Fukushima hat den Bedarf an Maschinen bewusst gemacht, die über die Mobilität und Gelenkigkeit des Menschen verfügen, ohne durch dessen Empfindlichkeit eingeschränkt zu sein.

An den Roboter im Dienst am Menschen werden mehrere Ansprüche gestellt : die gelingende Interaktion zwischen Roboter und Mensch, die Gelenkigkeit, die Fähigkeit, das Umfeld zu erfassen und zu analysieren und die Sicherheitsgarantie für die Menschen, die mit ihm agieren.

Es handelt sich um einen Komplex von Herausforderungen, die nur durch die Entwicklung von Partnerschaften zwischen Industrie und Forschung angenommen werden können. Ziel ist es schließlich, in der Lage zu sein, vom Stadium der Herstellung von Prototypen zu einer wahren industriellen Produktion von Servicerobotern zu gelangen.

Retour au sommaire


Febrero 2012 - Los robots: nuevos conceptos, nuevos usos

Robots humanoides multi-aplicaciones, el Nao y sus sucesores

Bruno MAISONNIER
Aldebaran Robotics

 

Si los robots industriales se introdujeron en los Estados Unidos en 1950 (con el objetivo de optimizar la producción), la robótica al servicio del hombre aparece en Japón en la década de 1980, en respuesta al envejecimiento de la gente de ese país.

El accidente de la central nuclear de Fukushima reiteró la necesidad de contar con máquinas con las capacidades de movilidad y agilidad del hombre, pero sin sus puntos débiles.

El robot al servicio de la humanidad debe enfrentar varios retos: logar la interacción entre el robot y el hombre, desarrollar la agilidad de agilidad del robot, su capacidad para percibir y analizar su entorno y, sobre todo, garantizar la seguridad de las personas a su alrededor.

Una serie de desafíos que sólo pueden ser satisfechos con el desarrollo de asociaciones entre el mundo de la industria y de la investigación, con el objetivo de pasar de la fabricación de prototipos robóticos al de una verdadera industria de la robótica de servicios.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr