La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2012 - Les industries de l'espace

L'adaptation de la politique spatiale américaine aux changements internationaux

Télécharger gratuitement l'article

par Xavier PASCO
Chercheur à la Fondation pour la recherche Stratégique, Paris,
Chercheur associé au Space Policy Institute, George Washington
University, Washington D.C.

 

Perçu comme une exception culturelle, l’attrait politique supposé des Etats-Unis pour l’espace a toujours masqué une réalité plus prosaïque faite de calculs de plus court terme parfois peu soucieux de stratégies scientifiques bien établies. Ainsi, le programme d’exploration de la Lune a été avant tout le moyen de proclamer la supériorité du système économico-politique américain sur son équivalent soviétique.
Dans les années 1990, sous l’administration Clinton, l’exploitation des capacités spatiales américaines vise avant tout à conforter une suprématie économique et industrielle du pays.
Sous la présidence Bush, s’opère un recentrage sur la défense avec la relance du financement direct de la politique spatiale des Etats-Unis via les grands programmes publics. L’utilisation de l’espace est guidée par des fins militaires.
En 2012, si la politique spatiale américaine invoque toujours les mêmes objectifs de puissance, elle fait appel à d’autres moyens et à de nouvelles stratégies. On est à l’heure de l’efficacité politique et budgétaire. Se réclamant de l’héritage démocrate antérieur qui prônait l’efficacité économique et politique de l’investissement public, la présidence Obama paraît avoir tourné une page de l’histoire de la politique spatiale des Etats-Unis.

Retour au sommaire


May 2012 - Space industries

Adapting American space policy to international changes

Xavier PASCO
Chercheur à la Fondation pour la recherche Stratégique, Paris,
Chercheur associé au Space Policy Institute, George Washington
University, Washington D.C.

 

The assumed attraction, seen as a “cultural exception”, of US space policy has always hidden a mundane reality of short-term calculations, some of them with little regard for solidly grounded scientific strategies. For instance, the program for exploring the moon was mainly a way to proclaim the superiority of the American political and economic system over its Soviet counterpart. During the Clinton administration, the country’s ambitions in space were mainly intended to reinforce the nation’s economic and industrial supremacy. The Bush administration recentered space policy around defense and directly funded it through major public programs. The use of space is guided by military purposes. In 2012, American space policy, while still referring to the same objectives of power, necessitates other means and new strategies: policies and budgets must be efficient. Laying claim to the legacy of a previous Democratic administration that touted the economic and political efficiency of public investments, the Obama administration seems to have opened a new chapter in the history of US space policy.

Retour au sommaire


Mai 2012 - DIE RAUMFAHRTINDUSTRIEN

Die Anpassung der  amerikanischen  Raumfahrtpolitik an die internationalen Veränderungen

Xavier PASCO
Chercheur à la Fondation pour la recherche Stratégique, Paris,
Chercheur associé au Space Policy Institute, George Washington
University, Washington D.C.

 

Hinter der mutmaßlichen politischen Begeisterung der Vereinigten Staaten für die Raumfahrt, die als kulturelle Ausnahme galt, hat sich immer eine prosaischere Realität verborgen, die auf einem kurzfristigen Kalkül beruht, das bisweilen wenig um wohldurchdachte wissenschaftliche Strategien bemüht ist. So war das Programm zur Erforschung des Mondes vor allem das Mittel, um die Überlegenheit des amerikanischen ökonomisch-politischen Systems über den sowjetischen Gegenspieler zu proklamieren. In den 1990er Jahren, unter der Präsidentschaft von Clinton, zielte die Nutzung der amerikanischen Raumfahrtkapazitäten darauf ab, die wirtschaftliche und industrielle Vorherrschaft des Landes zu stärken.

Während der Amtszeit des Präsidenten Bush veränderte sich der Blickwinkel zugunsten der Verteidigungsbemühungen, die im Rahmen großer öffentlicher Programme die Erhöhung der direkten Finanzierung der amerikanischen Raumfahrtpolitik nach sich zogen. Die Nutzung der Raumfahrt wurde durch militärische Zwecke bestimmt.

Wenn im Jahr 2012 die amerikanische Raumfahrtpolitik weiterhin dieselben Machtziele verfolgt, so setzt sie doch andere Mittel und neue Strategien ein. Es ist die Stunde der politischen und etatmäßigen Effizienz.

Als Präsident Obama sich auf  alte demokratische Traditionen berief, die die wirtschaftliche  und politische Effizienz der öffentlichen Investitionen hervorheben, leitete er offenbar ein neues Kapitel in der Raumfahrtpolitik der Vereinigten Staaten ein. 

Retour au sommaire


Mayo 2012 - Las industrias espaciales

La adaptación de la política espacial a los cambios internacionales

Xavier PASCO
Chercheur à la Fondation pour la recherche Stratégique, Paris,
Chercheur associé au Space Policy Institute, George Washington
University, Washington D.C.

 

Percibido como una excepción cultural, el atractivo político de los Estados Unidos por el espacio ha ocultado siempre una realidad más prosaica de cálculos a corto plazo, a veces sin tener en cuenta estrategias científicas bien definidas. Así, el programa de exploración lunar era sobre todo una manera de proclamar la superioridad del sistema político y económico americano frente a su equivalente soviético.

En la década de 1990, durante el gobierno de Clinton, el uso de las capacidades espaciales de los Estados Unidos se destinó principalmente a reforzar la supremacía económica e industrial del país.

 Bajo el Presidente Bush, se lleva a cabo un retorno a la defensa con la reactivación de la financiación directa de la política espacial de los Estados Unidos a través de grandes programas públicos. El uso del espacio es guiado por los objetivos militares.

En 2012, aunque las políticas espaciales  de los Estados Unidos sigan invocando los mismos objetivos de potencia, se utilizan otros métodos y nuevas estrategias. Es la hora de la eficacia política y presupuestaria.

El presidente Obama, que reivindica la herencia demócrata que defendía la eficiencia política y económica de la inversión pública, parece haber dado un giro en la historia de las políticas espaciales de los Estados Unidos.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr