La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2013 - Culture et objets, nouveaux territoires de l'Internet

Les enjeux de l’industrie musicale à l’heure de l’Internet

Par David EL SAYEGH

Directeur général du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), nommé, en avril 2013, Secrétaire général de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM)

 

Après dix ans de bouleversements technologiques, économiques et juridiques, les industries culturelles et, au premier chef d’entre elles, la musique, doivent pérenniser de nouveaux modèles de développement. L’enjeu majeur pour l’industrie musicale dans ce contexte de mutation profonde est de réussir à préserver la diversité et le dynamisme de la production, qui sont l’ADN de la filière musicale française. Aujourd’hui : – 60 % des ventes de musique enregistrée concernent des œuvres produites en France ; – 30 % des revenus des producteurs proviennent des ventes de supports numériques ; – 51 % des achats de musique se font sur Internet, une performance qui place la musique loin devant les autres industries culturelles (pour ces dernières, en moyenne, seulement 8 % des achats sont effectués sur Internet). Mais gagner cette bataille de la diversité passe par : – une protection efficace des droits de la propriété intellectuelle sur Internet, – une exposition plus large et plus qualitative de la musique – de toutes les musiques – à la télévision et à la radio, – la mise en place d’un dispositif de soutien à une production locale fragilisée dans cette période de transition.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


May 2013 - Culture and objects, new territories on the internet

The music industry’s stakes during the Internet era

David EL SAYEGH

Directeur général du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), nommé, en avril 2013, Secrétaire général de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM)

 

After ten years of technological, economic and legal upheaval, the entertainment industry — in particular, the music business — must prove capable of sustaining new patterns of growth. The major issue for the French music industry in this deeply changing context is to maintain the diversity and momentum of its production, since these are its DNA. At present, 60% of the sales of recorded music are of works produced in France; and 30% of the income of producers derives from the sale of digital forms of music. Furthermore, 51% of music purchases are made on the Internet, a statistic that places the music business far ahead of other entertainment industries, with an average of merely 8% of purchases via the Internet. To win the battle of diversity: an effective system must be set up to protect intellectual property rights on the Internet; a wider and more qualitative exposure must be developed to music of all sorts on television and radio; and arrangements must be made for subsidizing local sources of production, which are menaced during this period of transition.

Retour au sommaire


Mai 2013 - Kultur und objeKte, neue territorien des internets

Die Herausforderungen für die Musikindustrie in der Zeit des Internets

David EL SAYEGH

Directeur général du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), nommé, en avril 2013, Secrétaire général de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM)

 

Nach zehn Jahren technologischer, wirtschaftlicher und rechtlicher Umwälzungen müssen die Kulturindustrien, und insbesondere die wichtigste unter ihnen, die Musik, neue, beständige Entwicklungsmodelle schaffen. Die wichtigste Herausforderung für die Musikindustrie in diesem Kontext tiefgreifenden Wandels besteht darin, die Vielfalt und die Dynamik der Produktion erhalten zu können, die die DNA der französischen Musikszene darstellen.
Heute ist festzustellen :
– 60 % der verkauften Musikaufnahmen sind Werke, die in Frankreich produziert wurden ;
– 30 % der Einkünfte der Produzenten stammen aus Verkäufen von digitalen Datenträgern ;
– 51 % der gekauften Musiktitel stammen aus dem Internet, ein Ergebnis, das die Musik weit vor den anderen Kulturindustrien platziert (für die letzteren werden im Durchschnitt nur 8 % der Käufe im Internet getätigt.
Aber der Kampf um die Vielfalt erfordert:
– einen wirksamen Schutz geistigen Eigentums im Internet,
– ein Angebot von mehr und qualitativ besserer Musik – jeder Musikrichtung im Fernsehen und im Rundfunk ;
– die Einführung von Maßnahmen zur Unterstützung der lokalen Produktion, die in dieser Übergangszeit bedroht ist.

 

Retour au sommaire


Mayo 2013 - Cultura y objetos, nuevos territorios de Internet

Los problemas de la industria musical en la era de Internet

David EL SAYEGH

Directeur général du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), nommé, en avril 2013, Secrétaire général de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM)

 

Tras diez años de cambios tecnológicos, económicos y jurídicos, la industria cultural y, sobre todo, la industria musical
debe encontrar nuevos modelos de desarrollo. El principal desafío para esta industria en un contexto de profundos cambios es conservar la diversidad y el dinamismo de la producción, que son el ADN de la industria de la música en Francia.
Hoy en día:
– 60% de las ventas de música son obras producidas en Francia;
– 30% de los ingresos de los productores provienen de las ventas de soportes digitales;
– 51% de las compras de música se realizan en Internet, una cifra que pone la música a la delantera de otras industrias culturales (para éstas, sólo el 8% de las compras se realizan en Internet, como media).
Pero ganar esta batalla de la diversidad requiere:
– una protección eficaz de los derechos de propiedad intelectual en Internet,
– una exposición más amplia y cualitativa de la música (de todo tipo de música) en la televisión y la radio,
– la creación de un sistema de apoyo a la producción local, afectada en este periodo de transición.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr