La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2013 - Culture et objets, nouveaux territoires de l'Internet

L’Internet des objets : un nouveau champ d’action pour la cybercriminalité

Par Éric FREYSSINET
Lieutenant-colonel de gendarmerie, coordinateur du plateau d'investigation Cybercriminalité & Analyses Numériques (CyAN) du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale

 

L’observation de la cybercriminalité et des différentes formes d’abus dans l’utilisation des technologies numériques a montré au cours des dix dernières années que les activités illégales ne se contentaient plus d’un rôle marginal dans l’univers numérique, mues par des mobiles touchant à l’appropriation financière ou à l’appropriation informationnelle. L’émergence d’un Internet des objets en tant que support des activités humaines doit évidemment nous amener à prendre en compte ce type de risque, d’autant plus que les conséquences en sont encore difficiles à évaluer, ne serait-ce que par l’ampleur d’une telle évolution (le nombre des objets, des réseaux qui interagissent, des nouveaux usages étant considérable). C’est donc une multitude d’axes de recherche en matière de sécurité qui doivent être ouverts ou soutenus, y compris ceux qui permettront de tirer profit de ces nouvelles technologies pour améliorer la sécurité.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


May 2013 - Culture and objects, new territories on the internet

The Internet of things, a new field for cybercriminality

Éric FREYSSINET
Lieutenant-colonel de gendarmerie, coordinateur du plateau d'investigation Cybercriminalité & Analyses Numériques (CyAN) du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale

 

Observations over the past ten years of cybercriminality and the misuses of digital technology have shown that illegal activities for appropriating funds or information are no longer restricted to the cyberuniverse’s margins. As the Internet of things becomes a field of human activity, this sort of risk must enter into account, even more so since the consequences are hard to evaluate given the magnitude of the change: the number of devices and networks that will be interacting, and the new uses that will emerge. Several axes of research on security must be pursued, including those that will help us profit from this new technology in order to improve security.

Retour au sommaire


Mai 2013 - Kultur und objeKte, neue territorien des internets

Das Internet der Dinge : ein neues Aktionsfeld für die Cyberkriminalität

Éric FREYSSINET
Lieutenant-colonel de gendarmerie, coordinateur du plateau d'investigation Cybercriminalité & Analyses Numériques (CyAN) du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale

 

Die Beobachtung der Cyberkriminalität und der verschiedenen Formen des Missbrauchs bei der Benutzung der digitalen Technologien hat in den vergangenen zehn Jahren gezeigt, dass die ungesetzlichen Aktivitäten sich nicht mehr mit einer marginalen Rolle im digitalen Universum begnügten, und dass sie von Motiven der Geldgier oder der Aneignung von Informationen getrieben waren. Die Entwicklung eines Internets der Dinge, das zum Träger menschlicher Tätigkeiten wird, zwingt uns selbstverständlich dazu, mit derartigen Risiken zu rechnen, umso mehr, als die Folgen schon aufgrund des Umfangs einer solchen Entwicklung (die Menge der Objekte, der Netze und der Nutzungsweisen, die miteinander interagieren, ist beträchtlich) noch schwer abzuschätzen sind. Auf dem Gebiet der Sicherheit muss also eine Vielzahl von Forschungsrichtungen eingeschlagen und unterstützt werden, und hierzu gehören auch diejenigen, die es ermöglichen, mit den neuen Sicherheitstechnologien Gewinne zu erzielen.

Retour au sommaire


Mayo 2013 - Cultura y objetos, nuevos territorios de Internet

Internet de las cosas: un nuevo campo de acción para la delincuencia informática

Éric FREYSSINET
Lieutenant-colonel de gendarmerie, coordinateur du plateau d'investigation Cybercriminalité & Analyses Numériques (CyAN) du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale

 

El análisis de la delincuencia informática y las diversas formas de abuso en el uso de las tecnologías digitales, en los últimos diez años, ha demostrado que las actividades ilegales no sólo son un fenómeno marginal en el mundo digital, fomentadas por el deseo de la apropiación financiera o la apropiación de datos. La aparición del Internet de las cosas como apoyo a las actividades humanas, obviamente nos obliga a considerar este tipo de riesgo, en particular porque las consecuencias son todavía difíciles de evaluar, sobre todo por la magnitud de tales cambios (el número de objetos, las redes que interactúan, los nuevos usos son considerables). De esta forma, se abren (o se deben apoyar) una multitud de áreas de investigación en materias de seguridad, incluyendo las que permitirán aprovechar estas nuevas tecnologías para mejorar la seguridad.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr