La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Novembre 2013 - Les industries de l'art de vivre

Un métier de l’art de vivre : le parfumeur

Par Jean-Claude ELLENA

Parfumeur chez Hermès

 

La mondialisation s’accompagne d’une standardisation du goût. Dans un tel contexte, la stratégie développée par les grands groupes industriels est d’orienter le marché à partir des façons de consommer, privilégiant ainsi la demande à l’offre. Dès lors, l’avenir des métiers d’art – et donc celui des parfumeurs – est plus que jamais lié à la distinction, à la diversité, à la création. Pour exister, ils sont condamnés à inventer. Rompant avec cette logique de standardisation, la maison Hermès a confié, en 2004, la création de ses parfums à un parfumeur-créateur, à un « nez », redonnant ainsi toute sa place au talent individuel. En effet, ce qui fait un parfum ce n’est pas son coût, mais son rendu émotionnel. La création d’un parfum est avant tout une œuvre de l’esprit.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


November 2013 - Life-style industries

The craft of perfumery, an art de vivre

Jean-Claude ELLENA
Perfumer at Hermès

 

Given that globalization is standardizing tastes, big industries have worked out strategies for orienting the market by taking into account how purchasers consume what they buy. This attaches more importance to demand than to supply. As a consequence, the future of life-style industries, and thus of perfumers, is more than ever linked to distinction, diversity and creation. To exist, they must be inventive. Making a break with the trend toward standardization, Hermès let, in 2004, a perfumer-creator — someone with a “nose” — in charge of developing new scents, thus resetting value on an individual’s talent. What makes a perfume is not its costs but its emotional impact. Creating a perfume is mainly a “work of the spirit”.

Retour au sommaire


November 2013 - DIE INDUSTRIEN DER LEBENSKUNST

Ein Beruf, der Lebenskunst zum Inhalt hat : der Parfümeur

Jean-Claude ELLENA
Parfümeur bei Hermès

 

Die Globalisierung geht mit einer Vereinheitlichung des Geschmacks einher.

In einem solchen Kontext haben die großen Industriegruppen die Strategie entwickelt, den Markt nach Maßgabe von Konsumweisen zu orientieren, also durch die Privilegierung der Nachfrage gegenüber dem Angebot.

Infolgedessen ist die Zukunft der Berufe im Luxussektor – also die der Parfümeure – mehr denn je an Vornehmheit, Verschiedenheit und Kreativität gebunden. Um zu existieren, sind sie dazu verurteilt zu erfinden.

Hermès hat mit der Logik der Standardisierung gebrochen und im Jahr 2004 die Kreation seiner Parfüms einem Parfumeur- Créateur, einer „Nase“, anvertraut und somit dem individuellen Talent breiten Raum gegeben.

Denn was ein Parfüm ausmacht, ist nicht der Kostenpunkt, sondern die emotionelle Wertigkeit. Die Erschaffung eines Parfüms ist vor allem ein Werk des Geistes.

Retour au sommaire


November 2013 - La industria del arte de vivir

Perfumista, un oficio del arte de vivir

Jean-Claude ELLENA
Perfumista de Hermès

 

La globalización se acompaña de una estandarización del gusto. En este contexto, la estrategia desarrollada por los principales grupos industriales ha consistido en orientar el mercado a partir de los hábitos de consumo, favoreciendo así la demanda a la oferta. De este modo, el futuro de los oficios artísticos, y por lo tanto de los perfumistas, está más que nunca ligado a la distinción, diversidad y creación. Para existir, los perfumistas están condenados a inventar.

Rompiendo con la lógica de la estandarización, en 2004, Hermès ha confiado la creación de sus perfumes a un perfumista-creador, una “nariz”, restaurando así el valor del talento individual.

En efecto, lo que hace que un perfume sea bueno que no es el costo, sino su representación emocional. La creación de un perfume es ante todo una obra espiritual.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr