La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Novembre 2013 - Les industries de l'art de vivre

Les deux mondes du vin*

Par Éric GOETTELMANN

Chef Sommelier exécutif du groupe Bernard Loiseau

 

Le vin engendre les passions : celles de l’émotion et de l’amour, mais aussi celles des marchés et de l’argent. Le secteur des vins et spiritueux représente dix années d’excédents commerciaux dont a bénéficié l’économie française (dont 9,5 milliards d’euros d’excédent en 2012). Trois éléments essentiels font un vin : son terroir, son millésime et les hommes qui l’ont élaboré ; des éléments qui sont autant de sources d’incertitudes pour tout investisseur. La logique financière comme le processus de mondialisation, qui caractérisent aujourd’hui le monde du vin, conduisent sous l’action de l’œnologie moderne à une standardisation qui présente peu de risques et offre des marges considérables. L’enjeu pour le sommelier que je suis est de faire en sorte que le vin reste une source de plaisir et ne devienne pas un simple produit spéculatif ou standard.

 

 

* Cet article est issu du compte rendu d’une séance du « Séminaire Création » de l’École de Paris du Management, tenue le 8 novembre 2013. Nous remercions l’École de nous avoir autorisés à publier ce texte.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


November 2013 - Life-style industries

The two worlds of wine

Éric GOETTELMANN
Chief wine waiter of the Bernard Loiseau Group

 

Wine arouses strong feelings — not only emotions and love but also feelings related to the marketplace and money. French wines and spirits run up a positive balance of trade, a plus for the national economy: a surplus of €9,5 billion in 2012. Wine depends on three basic factors: the land (terroir), vintage year (millésime) and the people who make it — all of them factors of uncertainty for investors. Financial pressure as well as globalization are weighing down on the wine business. Along with modern enology, they are leading to a standardization with few risks and considerable leeway. For a sommelier, such as the author, the challenge is to see to it that wine does not merely become a standardized or speculative product, but remains a source of pleasure.

Retour au sommaire


November 2013 - DIE INDUSTRIEN DER LEBENSKUNST

Die beiden Welten des Weins

Éric GOETTELMANN
Weinkellermeister im Management der Groupe Bernard Loiseau

 

Wein weckt Leidenschaften : in der Welt der Gefühle und der Liebe, aber auch in derjenigen der Märkte und des Geldes.

Der Wein- und Spirituosensektor stellt zehn Jahre Handelsüberschüsse dar, die der französischen Wirtschaft zugute kamen (davon 9,5 Milliarden Euro Überschüsse im Jahr 2012).

Drei wesentliche Elemente machen einen Wein aus : sein Boden, sein Jahrgang und die Menschen, die ihn angebaut haben ; es sind Elemente, die für jeden Investor mit Unsicherheiten verbunden sind. Die finanzielle Logik sowie der Globalisierungsprozess prägen heute den Weinsektor und führen unter der Anleitung der modernen Önologie zu einer Standardisierung, die wenig Risiken birgt und beträchtliche Gewinne erzielt.

Das Wesentliche für den Weinkellermeister, der ich bin, ist es, Sorge dafür zu tragen, dass der  Wein eine Quelle der Freude bleibt und nicht einfach zu einem spekulativen und standardisierten Produkt wird.

Retour au sommaire


November 2013 - La industria del arte de vivir

 Los dos mundos del vino

Éric GOETTELMANN
Sumiller ejecutivo del grupo Bernard Loiseau

 

El vino puede despertar pasiones, las de la emoción y el amor, pero también las de los mercados y el dinero.

El sector de vinos y bebidas espirituosas representa diez años de superávit comercial para la economía francesa (incluyendo 9.500 millones de euros de superávit en 2012).

Tres elementos clave constituyen un vino, la región, la cosecha y los hombres que lo han elaborado, elementos que son fuente de incertidumbre para cualquier inversor.

Tanto la lógica financiera como los procesos de globalización, que hoy caracterizan al mundo del vino, llevan, bajo la acción de la enología moderna, a una estandarización del vino que representa poco riesgo y ofrece márgenes considerables.

Mi reto, como sumiller, es asegurarme de que el vino sea una fuente de placer y no se convierta en un producto especulativo o estándar.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr