La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Novembre 2014 - Connaissances et systèmes technologiques pour la santé

Les nouvelles technologies en autonomie et santé : un déplacement des frontières de la connaissance

Par Gérard DUBEY,
Sociologue, Télécom École de Management

 

Une forte attente sociale préside au développement de certaines technologies en santé. Elle porte essentiellement sur la relocalisation ou la re-personnalisation de l’information médicale. La maladie ne doit plus être traitée sous le seul angle fonctionnel, mais également sous celui de la culture, de l’histoire et du savoir expérientiel du patient. Cette redéfinition de la maladie nous renvoie donc à une approche sociale de la santé, qui est plus qualitative que technologique, mais dans laquelle les médecins, en tant que praticiens, peuvent aussi se reconnaître. Ce qui fait lien entre le savoir dit « expert » et le savoir dit « profane », c’est leur condition sociale de production, le fait que ces savoirs s’élaborent dans la relation.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


   November 2014 - Knowledge and technological systems for health

New forms of technology for autonomy and health: A shift in the frontier of knowledge

Gérard Dubey,
sociologist, Télécom École de Management

 

Expectations are high with regard to certain forms of health technology. They mostly have to do with “relocalizing” or “repersonalizing” medical data and information. Illness is to be treated no longer from an exclusively “functional” angle but from an approach that includes the patient’s culture, history, knowledge and experiences. This signals a shift toward a social - more qualitative than technological - approach to health, but wherein doctors find their place as practitioners. What links “expert" to “lay” knowledge is the social condition of production, the fact that this knowledge takes shape through relationships.

Retour au sommaire


November 2014 - Technologische Kenntnisse und Systeme für die Gesundheit

Die neuen Technologien zugunsten von Autonomie und Gesundheit : eine Verschiebung der Grenzen des Wissens

Gérard Dubey,
Soziologe, Télécom École de Management

 

Hohe gesellschaftliche Erwartungen lenken die Entwicklung gewisser Technologien im Gesundheitswesen. Sie betreffen im Wesentlichen die Relokalisierung oder die Repersonalisierung der medizinischen Information. Die Krankheit soll nicht mehr nur unter einem funktionellen Gesichtspunkt, sondern unter dem der  Kultur, der Geschichte und des Erfahrungswissens des Patienten betrachtet werden. Diese Neudefinition spiegelt also ein soziales Verständnis der Gesundheit, das eher qualitativ als technologisch ist, in dem jedoch die Mediziner sich als Praktiker auch wieder erkennen können. Das, was das so genannte „Expertenwissen“ mit dem „profanen“ Wissen verbindet, ist das soziale Produktionsverhältnis, die Tatsache, dass diese Wissensbereiche in der Beziehung erarbeitet werden.

 

Retour au sommaire


Agosto 2014 - Conocimientos y sistemas tecnológicos para la salud

Las nuevas tecnologías de autonomía y salud, un movimiento de las fronteras del conocimiento

Gérard Dubey,
Sociólogo, Télécom École de Management

 

Las grandes expectativas sociales son el motor de desarrollo de ciertas tecnologías en materia de salud. Principalmente se concentran en la reubicación o re-personalización de la información médica. La enfermedad no sólo debe tratarse bajo un punto de vista funcional, sino cultural, histórico y del saber experimental del paciente. Esta redefinición de la enfermedad nos remite pues a un enfoque social de la salud, más cualitativo que tecnológico, pero en el cual los médicos, en su rol de profesionales, también pueden reconocerse. La relación entre el saber "experto" y el saber "profano", es su condición social de producción, el hecho de que estos conocimientos se elaboran de forma relacionada.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr