La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Novembre 2014 - Connaissances et systèmes technologiques pour la santé

Médecine personnalisée : de quoi parle-t-on ? Une vision prospective

Par Robert PICARD,
Ingénieur général des Mines, Conseil général de l’Économie, de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies (CGEiet)

 

Personnalisée, individualisée… : une nouvelle forme de médecine est peut-être en train de naître sous nos yeux. Elle prend en compte notre singularité biologique révélée finement par les nouvelles technologies aux confins de la génomique, de la biologie cellulaire et du traitement massif de données. Imaginé, au départ, par une industrie pharmaceutique à la recherche de nouveaux modèles de développement, le concept s’élargit, séduit, mais il suscite aussi l’inquiétude. Il mobilise des acteurs industriels de toutes tailles, des instituts et des laboratoires de recherche médicale. Mais les avis sur l’ampleur et sur l’horizon d’une mise en œuvre concrète de cette approche divergent, tandis que les investissements à réaliser pour rester dans la course sont de plus en plus élevés. La génomique et la bio-informatique sont-elles en passe de monopoliser les efforts de recherche futurs ? Le traitement différencié des patients peut-il être associé à d’autres techniques ? Quelle nouvelle approche de la santé publique permettrait d’instruire ce type de questionnement ? Tels sont les points que nous évoquerons dans cette communication.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


   November 2014 - Knowledge and technological systems for health

Personalized medicine: What are we talking about? The prospects

Robert Picard,
engineer from École des Mines, Conseil général de l’Économie, de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies (CGE)

 

Personalized, individualized… a new form of medicine might be taking shape under our very eyes. It takes into account the patient’s biological individuality as revealed by new techniques in the most advanced fields, genomics and cellular biology, and through the processing of masses of data. Initially imagined by the pharmaceutical industry in its quest for new models of development, the idea of an individualized medicine has been expanded. It has appeal but also arouses anxiety. It activates businesses of all sizes, research institutes and medical laboratories. Nevertheless, opinions diverge about the scope and time-line for implementation, while the investments needed to stay in the race are rising and rising… Are bioinformatics and genomics monopolizing research? Can the individualized treatment of patients be associated with other techniques? What new approach to public health can help answer these questions?

Retour au sommaire


November 2014 - Technologische Kenntnisse und Systeme für die Gesundheit

Personalisierte Medizin : wovon ist die Rede ? Eine Zukunftsvision

Robert Picard,
Ingénieur général des Mines, Conseil général de l’Économie, de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies (CGEiet)

 

Personalisiert, ausgerichtet auf das Individuum ... : vielleicht entsteht gerade eine neue Form der Medizin vor unseren Augen. Sie berücksichtigt unsere biologische Einzigartigkeit, die durch die neuen Verfahren der Genanalyse, der Zellbiologie und der massiven Datenverarbeitung bis in alle Einzelheiten offen gelegt werden kann. Das Konzept, das anfangs von der pharmazeutischen Industrie auf der Suche nach neuen Entwicklungsmodellen erfunden wurde, gewinnt an Substanz, wirkt anziehend, bereitet aber auch Sorgen. Es mobilisiert industrielle Akteure aller Größen, Institute und medizinische Forschungslabors. Aber die Meinungen über den Umfang und die Ziele der konkreten Verwirklichung dieses Konzepts gehen auseinander, während die Investitionen, die nötig sind, um im Rennen zu bleiben, immer höher steigen. Ist damit zu rechnen, dass die Gentechnik und die Bioinformatik die zukünftigen Forschungsbemühungen monopolisieren ? Kann die diffenzierte Behandlung der Patienten auch mit anderen Techniken verknüpft werden ? Welche neue Konzeption eines öffentlichen Gesundheitswesens wäre dazu geeignet, diesem Fragenkomplex gerecht zu werden ? Dies sind die Themen, die in diesem Beitrag behandelt werden.

 

Retour au sommaire


Agosto 2014 - Conocimientos y sistemas tecnológicos para la salud

¿Qué es la Medicina personalizada? Una visión del futuro

Robert Picard,
Ingeniero general de la Escuela de Minas, Consejo General de Economía, Industria, Energía y Tecnología (CGE)

 

Una nueva forma de medicina, más personal e individualizada, puede estar surgiendo ante nuestros ojos. Esta forma tendría en cuenta nuestra singularidad biológica revelada claramente por las nuevas tecnologías hasta los confines de la genómica, de la biología celular y del tratamiento masivo de datos. Este concepto, imaginado inicialmente por una industria farmacéutica en busca de nuevos modelos de desarrollo, se ha desarrollado y seduce a un gran número de personas, pero es también objeto de preocupación. De cierta forma, moviliza los actores industriales de todos los tamaños, institutos y laboratorios de investigación médica. Pero las opiniones sobre la cantidad y el momento de aplicación concreta de este enfoque difieren, mientras que las inversiones necesarias para seguir en la carrera son cada vez más elevadas. ¿La genómica y bioinformática están monopolizando los esfuerzos de investigación futuros? ¿El trato diferenciado para los pacientes puede estar asociado con otras técnicas? ¿Qué nuevo enfoque de sanidad pública permitiría investigar este tipo de problema?
Estos son los puntos que trataremos en este artículo.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr