La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Février 2015 - La régulation financière

La régulation financière entre globalisation et fragmentation

Par François VALÉRIAN
Ingénieur en chef des Mines, Conseil général de l’Économie. Professeur associé de finance au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM)

 

Depuis deux cents ans, l’espace financier est plus fluide et cohérent qu’un espace politique fragmenté par les frontières des États. Ce contraste paraissait acceptable tant que les crises financières étaient surtout régionales, mais nous savons aujourd’hui qu’un repli du marché immobilier américain peut causer un changement de constitution en Islande et une faillite presque générale en Grèce. L’interdépendance des marchés financiers rend désormais de plus en plus dangereuse la tension entre globalisation financière et fragmentation du politique. Les crises de 20082012 ont mis à l’épreuve la coordination internationale des régulations publiques de la finance. L’affirmation du G20 comme pseudo-gouvernement mondial, les régulations non contraignantes mais très respectées du comité de Bâle, les efforts européens de coordination des budgets et des supervisions sont autant de manifestations d’une globalisation du politique face aux risques systémiques de la finance.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


February 2015 - Regulating the financial sector

Regulating finance: Between globalization and fragmentation

François Valérian,
head engineer from École des Mines, Conseil Général de l’Économie, and associate professor of Finance at the Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM)

 

For two hundred years now, the sphere of finance is more fluid and uniform than that of politics, fragmented as it is by national borders. This difference was acceptable as long as financial crises were regional. As we now know however, a decline in the American real estate market can make Iceland change its constitution and push Greece into bankruptcy. The tension between the globalization of finance and the fragmentation of politics is dangerously augmenting due to the interdependence of financial markets. The 2008-2012 crisis has put the international coordination of public regulatory authorities to the test. The G20’s increasing role as a pseudo world government, the nonbinding but highly respected regulations approved by the Basel committee, EU efforts to coordinate budgets and oversight… all this is evidence that the political sphere is being globalized in an effort to cope with the financial sector’s systemic risks.

 

Retour au sommaire


Februar 2015 - Finanzmarktregulierung

Die Finanzregulierung zwischen Globalisierung und Fragmentation

François Valérian,
ingénieur en chef des Mines, Conseil général de l’Économie, professeur associé de finance au Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM)

 

Seit zweihundert Jahren weist die Finanzwirtschaft eine höhere Fluidität und Kohärenz auf als der politische Raum, der durch die Staatsgrenzen fragmentiert ist. Dieser Kontrast erschien annehmbar, solange die Finanzkrisen vor allem regional waren. Doch wir wissen heute, dass eine Krise auf dem amerikanischen Immobilienmarkt eine Veränderung der isländische Verfassung und eine nahezu generelle Staatspleite in Griechenland herbeiführen kann. Die Interdependenz der Finanzmärkte macht die Spannung zwischen finanzieller Globalisierung und politischer Fragmentation immer gefährlicher. Die Krisen von 2008-2012 haben die internationale Koordinierung der öffentlichen Regulierung der Finanz einer großen Belastungsprobe ausgesetzt. Die Bestätigung der G20-Treffen als Pseudo-Weltregierung, die nicht erzwungenen aber respektierten Regularien des Komitees von Basel, die europäischen Bemühungen um die Koordinierung der Haushalte und Aufsichtsnormen sind Beispiele für eine Glo balisierung des Politischen angesichts der systemischen Risiken der Finanzwelt.

 

Retour au sommaire


Febrero 2015 - La regulación financiera

La regulación financiera entre globalización y fragmentación

François Valérian,
Ingeniero jefe de la Escuela de Minas, Consejo general de la economía. Profesor asociado de finanzas en el Conservatorio francés de artes y oficios (CNAM)

 

Desde hace doscientos años, el espacio financiero es más fluido y coherente que un espacio político fragmentado por las fronteras de los Estados. Este contraste se aceptaba mientras las crisis financieras fueran sobre todo regionales, pero hoy sabemos que un repliegue del mercado inmobiliario estadounidense puede causar un cambio de constitución en Islandia y una quiebra casi general en Grecia. La interdependencia de los mercados financieros hace que cada vez la tensión entre globalización financiera y fragmentación política sea más peligrosa. Las crisis de 2008-2012 han puesto a prueba la coordinación internacional de las regulaciones públicas de las finanzas. La afirmación del G20 como pseudo-gobierno mundial, las regulaciones no restrictivas pero aun así respetadas del Comité de Basilea, los esfuerzos europeos de coordinación de los presupuestos y supervisión adicional son indicadores de la globalización de la política frente a los riesgos sistémicos de las finanzas.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr