La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2015 - L'industrie chimique : quel avenir en France ?

Les prix de l’énergie et la compétitivité de l’industrie chimique européenne

Par Jacques PERCEBOIS,
Professeur émérite à l’Université de Montpellier (CREDEN - UMR CNRS Art-Dev 5281)

 

Le développement à grande échelle du gaz de schiste aux États-Unis a permis à l’industrie chimique américaine, qui est fortement utilisatrice d’éthane, d’améliorer sa compétitivité sur les marchés internationaux, notamment par rapport à l’industrie chimique européenne qui demeure tributaire du naphta, lequel est obtenu à partir du pétrole, dont le prix est resté élevé jusqu’en 2014. La compétition existe aussi avec les chimistes du Moyen-Orient et d’Asie (en particulier avec la Chine). Des restructurations s’imposent en Europe et la baisse du prix du pétrole comme celle du cours de l’euro observées fin 2014 sont des opportunités que l’industrie chimique européenne doit saisir.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


May 2015 - The chemical industry: Its prospects in France?

The price of energy and the European chemical industry’s competitiveness

Jacques Percebois,
emeritus professor at the University of Montpellier (CREDEN, UMR CNRS Art-Dev 5281)

 

Thanks to the large-scale production of shale gas in the United States, the American chemical industry, a big consumer of ethane, has improved its competitive edge on international markets, notably in relation to Europe. The European chemical industry still depends on naphta, which is distilled from petroleum — and the price of oil stayed high till into 2014. Competition also exists with the Near East and Asia, in particular China. The European chemical industry needs to be restructured. The lower price of petroleum and the euro’s lower exchange rate (in late 2014) open opportunities that the industry must seize.

 

Retour au sommaire


Mai 2015 - Die chemische Industrie : welche Zukunft in Frankreich ?

Die Energiepreise und die Wettbewerbsfähigkeit der europäischen chemischen Industrie

Jacques Percebois,
emeritierter Professor der Université de Montpellier (CREDEN-UMR CNRS Art-Dev 5281

 

Die in großem Umfang betriebene Förderung von Schiefergas in den Vereinigten Staaten hat dazu geführt, dass die amerikanische Chemieindustrie, die stark von Äthan abhängig ist, ihre Wettbewerbsfähigkeit auf den internationalen Märkten verbessert hat, insbesondere im Verhältnis zur europäischen Chemieindustrie, die vom Naphta abhängig bleibt, das aus Erdöl gewonnen wird, dessen Preis bis 1914 auf einem hohen Niveau lag. Wettbewerb gibt es aber auch mit Chemieindustrien im Mittleren Osten und in Asien (insbesondere in China). In Europa sind Umstrukturierungen unbedingt notwendig und deshalb sind der niedrige Ölpreis sowie der sinkende Kurs des Euro seit Ende 2014 Gelegenheiten, die die europäische Chemieindustrie ausnutzen muss.

 

Retour au sommaire


Mayo 2015 - ¿Cuál será el futuro de la industria química en Francia?

Los precios de la energía y la competitividad de la industria química europea

Jacques Percebois,
Profesor de la Universidad de Montpellier (CREDEN - UMR CNRS Art-Dev 5281)

 

El desarrollo a gran escala del gas de esquisto en los Estados Unidos ha permitido que la industria química estadounidense, gran consumidora de etano, mejore su competitividad en los mercados internacionales, especialmente en relación con la industria química europea que sigue dependiendo de la nafta, obtenida a partir del petróleo, cuyo precio era muy alto hasta 2014. La competencia existe también con los químicos del Oriente Medio y Asia (en particular con China). Es necesario reestructurar esta industria en Europa y la reducción del precio del petróleo, al igual que la baja del euro, observadas al final de 2014, son oportunidades que la industria química europea debe aprovechar.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr