La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2015 - L'industrie chimique : quel avenir en France ?

Les mutations de l’industrie chimique en Rhône-Alpes, entre défense de l’existant et conquête de l’avenir

Par Simon-Pierre EURY,
Chef du pôle Entreprises, Emploi, Économie, DIRECCTE Rhône-Alpes
et
Patrice LIOGIER,
Chargé de mission Développement économique, DIRECCTE Rhône-Alpes

 

La chimie rhônalpine, qui se caractérise par des fabrications très imbriquées et la présence de nombreux pôles d’excellence en matière de R&D, est aujourd’hui à la croisée des chemins. Confrontée à une problématique de compétitivité et à des difficultés d’entreprises ayant nécessité une action défensive et une forte mobilisation des pouvoirs publics, elle doit parallèlement construire les conditions de son avenir en région, ce qui implique une chimie qui soit à la fois plus innovante et plus verte. Le point délicat réside assurément dans l’interdépendance entre tous ces paramètres, la pérennité et la robustesse de cette industrie passant obligatoirement par le maintien d’une filière complète depuis la pétrochimie (à Feyzin) jusqu’aux applications de spécialités réparties sur le territoire régional (chimie fine, pharmacie, chimie verte, etc.), en passant par la chimie lourde présente sur les plateformes.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


May 2015 - The chemical industry: Its prospects in France?

Changes in the Rhône-Alps chemical industry: Between defending what exists and conquering the future

Simon-Pierre Eury,
head of Entreprises, Emploi, Économie, DIRECCTE Rhône-Alpe
and
Patrice Liogier,
liaison officer of Economic Development, DIRECCTE Rhône-Alpes

 

The chemical industry in the Rhône-Alps Region is a web of interwoven plants with several “poles of excellence” in R&D. It now lies at the crossroads. Faced with problems of competitiveness and with corporate difficulties, which have necessitated defensive actions and strong interventions by public authorities, this industry must create the conditions for its future in the region. This means that it must be more innovative and “greener”. The sensitive point is the interdependence between all these parameters. To survive and be robust, this industry must maintain a complete chain from petrochemistry (in Feyzin) to the specialties — fine chemicals, pharmaceuticals, green chemistry, etc. — scattered over the region, not to forget the big platform installations.

 

Retour au sommaire


Mai 2015 - Die chemische Industrie : welche Zukunft in Frankreich ?

Die Wandlungen der chemischen Industrie in der Region Rhône-Alpes zwischen der Verteidigung des Bestehenden und der Eroberung der Zukunft

Simon-Pierre Eury,
Chef du pôle Entreprises, Emploi, Économie, DIRECCTE Rhône-Alpes
und
Patrice Liogier,
Chargé de mission Développement économique, DIRECCTE Rhône-Alpes

 

Die chemische Industrie der Region Rhône-Alpes, die sich durch miteinander verzahnte Produktionsstätten und zahlreiche Exzellenz-Cluster im Bereich Forschung & Entwicklung auszeichnet, befindet sich heute an einem Scheideweg. Sie ist mit der Problematik des Wettbewerbs und mit Schwierigkeiten von Unternehmen konfrontiert, die defensive und stark mobilisierende staatliche Maßnahmen notwendig machten, und muss parallel dazu die Bedingungen ihrer Zukunft in dieser Region schaffen, was voraussetzt, dass eine stärker innovierende und grünere Chemie befördert wird. Die Schwierigkeit liegt sicherlich in der engen Verflechtung all dieser Parameter, denn der Fortbestand und die Robustheit dieser Industrie hängen zwangsläufig vom Bestand des gesamten Sektors ab, von der Erdölchemie (in Feyzin) bis zu den Anwendungen von Spezialgebieten, die über die ganze Region verteilt sind (Feinchemikalien, Pharmazeutik, grüne Chemie, etc.), und von den Schwerölplattformen.

 

Retour au sommaire


Mayo 2015 - ¿Cuál será el futuro de la industria química en Francia?

Los cambios de la industria química en la región francesa de Rhône-Alpes, entre la defensa de lo existente y la conquista del futuro

Simon-Pierre Eury,
Jefe del Centro empresas, empleo, economía, DIRECCTE Rhône-Alpes,
y
Patrice Liogier,
Comisionado para el desarrollo económico, DIRECCTE Rhône-Alpes

 

La industria química de la región Rhône-Alpes, que se caracteriza por una fabricación interrelacionada y la presencia de muchos centros de excelencia en materia de I+D, afronta hoy una encrucijada. Frente a una problemática de competitividad y a las dificultades de algunas empresas que han requerido una acción defensiva y una fuerte movilización del gobierno, debe construir las condiciones de su futuro en la región, lo que implica una química más innovadora y más ecológica.
El punto álgido es la interdependencia de todos estos parámetros, ya que la sostenibilidad y solidez de esta industria depende obligatoriamente del mantenimiento de todo un sector desde la petroquímica (en Feyzin) hasta las aplicaciones de especialidades repartidas en el territorio regional (química fina, farmacia, química ecológica, etc.), pasando por la química pesada presente en las plataformas.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr