La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Novembre 2015 - L'industrie portuaire

La voie ferrée et les ports :  un système cohérent répondant à la massification à la fois économique et écologique du fret

Par Sylvie CHARLES
Directrice générale du Transport ferroviaire et multimodal de marchandises de SNCF Logistics

 

Par construction, les ports sont des lieux de massification des marchandises. Ils sont ainsi a priori favorables au ferroviaire, mode de transport massifié par excellence, aux côtés du fluvial et du maritime pour les courtes distances. Les coopérations entre les ports et les entreprises ferroviaires sont donc naturelles, la situation des uns impactant celles des autres (et réciproquement). Pour autant, rendre un tel dialogue fructueux exige une compréhension réciproque des besoins et du positionnement de chacun : c’est la condition d’une coopération renforcée entre ports et entreprises ferroviaires. Au-delà, cette coopération devra s’ouvrir à l’ensemble des acteurs du système ferroviaire, au premier rang desquels figurent les gestionnaires nationaux d’infrastructure.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


November 2015 - The port industry in France

Railroads and ports: A coherent system for handling freight

Sylvie Charles,
CEO of Rail Transportation and Multimodal Freight at SNCF Logistics

 

Built to handle handling masses of merchandise, ports tend to favor rail services for hauling freight (as well as shipping by river or sea for short hauls). Cooperation between ports and the railway industry comes “naturally”, the situation of the one having an impact on the other, and vice-versa. For this situation to be profitable, a reciprocal understanding of each other’s needs and positions is necessary to reinforce cooperation between ports and rail services. This cooperation should extend farther, opening to all players in the railway industry, in particular those who manage the country’s infrastructure.

 

Retour au sommaire


November 2015 - Die Hafenindustrie

Die Eisenbahn und die Häfen : ein kohärentes, gleichzeitig wirtschaftliches und ökologisches System für die Bewältigung der Vermassung des Frachtguts

Sylvie Charles,
Generaldirektorin für logistische Aufgaben bei der französischen Eisenbahngesellschaft

 

Als bauliche Einrichtungen sind Häfen Orte massiven Warenumschlags. Sie sind somit a priori für die Anbindung an den Schienentransport bestimmt, dem Tansportmittel für große Massen par excellence, neben der Fluss- und Seeschifffahrt für kurze Entfernungen. Hieraus resultiert notwendig die Zusammenarbeit zwischen Häfen und Bahnfrachtunternehmen, und die Situation der ersten hat Auswirkungen auf diejenige der letzteren (und umgekehrt). Doch ein fruchtbarer Dialog erfordert gegenseitiges Verständnis hinsichtlich des Bedarfs und der Positionierung eines jeden : dies ist die Bedingung der verstärkten Zusammenarbeit zwischen Häfen und Schienentransportunternehmen. Darüber hinaus wird sich die Kooperation auf alle Akteure der Bahnbeförderung ausdehnen müssen, vor allem auf die nationalen Verwalter der Infrastrukturen.

 

Retour au sommaire


Agosto 2015 - La industria portuaria

Los ferrocarriles y los puertos, un sistema coherente que responde a la masificación económica y ambiental del transporte de carga

Sylvie Charles,
Directora general del transporte ferroviario y multimodal de mercancías de SNCF Logistics

 

Por naturaleza, los puertos son lugares de masificación de mercancías. Por ello, deberían ser ideales para el transporte ferroviario, modo de transporte masivo por excelencia, junto con el transporte fluvial y marítimo para distancias cortas.
Así, la cooperación entre los puertos y las empresas ferroviarias debería ser natural y la situación de los primeros tendría un impacto en las segundas (y viceversa).
No obstante, para que este diálogo sea fructífero se necesita una comprensión recíproca de las necesidades y la posición del otro. Esto es indispensable para una cooperación reforzada entre los puertos y las empresas ferroviarias. Esta cooperación deberá abrirse igualmente al conjunto de actores del sistema ferroviario, principalmente a las agencias nacionales de gestión de las infraestructuras.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr