La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète
 

Août 2016 - L’Union numérique européenne

Vers une géopolitique de la donnée

Par Thierry BERTHIER
Maître de conférences en mathématiques, chercheur à la Chaire de Cyberdéfense & Cybersécurité Saint-Cyr-Thales-Sogeti et Olivier KEMPF Docteur en science politique et chercheur associé à l'IRIS

Olivier KEMPF
Docteur en science politique et chercheur associe a l'IRIS

 

La donnée est présentée par certains comme une ressource, quand d’autres voient en elle le prélude à une nouvelle monnaie. Alors que l’Internet des objets qui s’annonce prévoit des volumes de données démultipliés par rapport à ceux que nous connaissons aujourd’hui, nul ne doute que la donnée sera demain l’élément central de nos sociétés, que ce soit sur le plan économique ou sur le plan politique. Nous nous proposons ici de décrire succinctement ce phénomène pour montrer qu’il est principalement le fait d’acteurs privés, les acteurs publics (en France et en Europe, en particulier) semblant être largement impuissants face à cette nouvelle dynamique. Si la donnée devient un instrument central de la puissance, il nous manque encore une grille d’analyse pour pouvoir mesurer la puissance data-numérique d’une nation.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


August 2016 - The European digital union

Towards a geopolitics of data

Thierry Berthier,
associate professor in mathematics, researcher, Chair of Cyberdefense and Cybersecurity, Saint-Cyr-Thales-Sogeti
and
Olivier Kempf,
Ph.D. in political science and associate researcher at the Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS)

 

Some pundits present data as a resource, whereas others see it as the prelude to a new currency. The Internet of objects will foreseeably multiply the volume of data in comparison with what we now know. Data will undoubtedly become the key element, economically and politically, in our societies. As this succinct description shows, this trend mainly arises out of private parties’ actions, since public authorities (in France and Europe) seem powerless before this new driving force. Although data are becoming the key instrument of power, we still lack an analytic grid for measuring a nation’s power in terms of its digital data.

 

Download full article

 

Retour au sommaire


August 2016 - Der digitale europäische Binnenmarkt

Zu einer Geopolitik der Daten

Thierry Berthier,
Dozent für Mathematik, Forscher im Bereich Cyberverteidigung & Cyberschutz, Saint-Cyr-Thales-Sogeti
und
Olivier Kempf,
Doktor der Politikwissenschaften und assoziierter Forscher am Institut IRIS

 

Manche betrachten Daten als eine Ressource, während andere in ihnen das Vorspiel zu einer neuen Währung sehen. Da das sich ankündigende Internet der Dinge Datenmengen verarbeiten wird, die ein Vielfaches dessen darstellen, was wir heute kennen, bezweifelt heute niemand, dass Daten das zentrale Element unserer Gesellschaften sein werden, sei es auf wirtschaftlicher oder auf politischer Ebene. Wir stellen dieses Phänomen kurz dar, um zu zeigen, dass es hauptsächlich private Akteure betrifft, während die öffentlichen Akteure (insbesondere in Frankreich und in Europa) dieser neuen Dynamik weitgehend ohnmächtig gegenüberzustehen scheinen. Wenn Daten im Begriff sind, zu einem zentralen Instrument der Macht zu werden, so fehlt uns noch ein Analysesystem, das die digitale Datenmacht einer Nation messen könnte.

 

Retour au sommaire


Agosto 2016 - La Unión Europea digital

Hacia una geopolítica de los datos

Thierry Berthier,
Profesor catedrático de matemáticas, investigador en ciberdefensa y ciberseguridad Saint-Cyr-Thales-Sogeti,

y

Olivier Kempf,

Doctor en ciencias políticas e investigador asociado del IRIS (Instituto de Investigación e Información Socioeconómica)

 

Muchas personas presentan los datos como un recurso, mientras que otras ven en ellos la aparición de una nueva moneda. En el momento en que el Internet de los objetos, que llega poco a poco, anuncia volúmenes de datos increíbles en comparación con los que conocemos actualmente, nadie duda que los datos serán el elemento central de nuestras sociedades, ya sea tanto en el plano económico como en el plano político. En el artículo se describe brevemente este fenómeno para demostrar que el campo de los datos es principalmente un campo de actores privados, los actores públicos (en Francia y en Europa, en particular) parecen impotentes frente a esta nueva dinámica. Aunque los datos se estén convirtiendo en un instrumento central de poder, todavía nos falta un modelo de análisis para medir la potencia dato-digital de una nación.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr