La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Février 2016 - Le crowdfunding, financement de complément ou de rupture ?

Le fric, c’est chic : panorama  du crowdfunding en 2016

Par Cyril BERTRAND
XAnge
et
Bartosz JAKUBOWSKI
XAnge

 

« La démocratie est le plus mauvais des systèmes de gouvernement, à l’exception de tous les autres » - le coup de griffe de Churchill est resté célèbre. La foule peut-elle prendre des décisions intelligentes ? Ou est-elle, par nature, condamnée à adopter le comportement moutonnier des masses influençables ? Comment la confiance (ou la défiance) de la foule se construit-elle dans une situation où celle-ci est en contact direct avec la demande, en dehors de toute intermédiation (sauf la plateforme, qui est neutre) comme c’est le cas avec le crowdfunding (financement par la foule) ? Le crowdfunding est en fait bien plus que la simple participation financière de chacun à la réalisation de projets portés par des inconnus : il élimine l’intermédiation entre l’offre et la demande. Ce faisant, le crowdfunding endosse deux des rôles que jouait jusqu’alors le market maker (le plus souvent, les banques) : garantir la liquidité du marché et préserver la confiance entre l’offreur et le demandeur de capital. Liquidité et confiance sont les deux maîtres mots de toute place de marché, mais ils se déclinent différemment selon les trois grandes familles composant le crowdfunding : le don ou don/contre-don (reward-based ou crowdgifting), le prêt (crowdlending) et l’investissement en capital (crowdequity). Ce sont là les trois dimensions bien connues du métier millénaire de l’échange d’argent, dont les motivations humaines, comme la générosité, la passion, l’avidité, l’analyse, le courage ou l’inconscience, sont démultipliées par l’effet de foule.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


February 2016 - Crowdfunding, a supplement or an alternative?

Cash is chic: A panorama of crowdfunding in 2016

Cyril Bertrand
and
Bartosz Jakubowski,
XAnge

 

“Democracy is the worse form of government, except for the others”, Churchill’s words still resound. Is a “crowd” able to make intelligent decisions? Or is it, by nature, forced to act like a herd of easy-to-influence sheep? How is trust (or mistrust) fostered in a situation where the public has direct contact with demand, without middlemen (apart from the website, which is neutral)? Crowdfunding is much more than individuals funding projects proposed by persons whom they do not know. By eliminating intermediaries between supply and demand, it plays two roles that used to be left to market makers (usually banks): guarantee the liquidity of the market and maintain confidence between the party providing equity and the party using it. Liquidity and confidence, the key words in any marketplace, vary as a function of the three major sorts of crowdfunding based on: rewards (“crowdgifting”), equity or debt “(crowdlending)” three well-known dimensions of monetary transactions down through the centuries. However the crowd effect augments the part played by human motivations: feelings, generosity, greed, boldness, rashness…

 

Retour au sommaire


Februar 2016 - Crowdfunding, ein ergänzendes oder ein umwälzendes Finanzierungsmodell ?

Geld ist cool : Panorama des crowdfunding im Jahr 2016

Cyril Bertrand
und
Bartosz Jakubowski,
XAnge

 

„Die Demokratie ist die schlechteste aller Staatsformen, ausgenommen alle anderen“ - dieser Seitenhieb von Churchill ist immer noch berühmt. Kann die Masse intelligente Entscheidungen treffen ? Oder ist sie von Natur aus dazu verdammt, vom Herdentrieb gelenkt zu werden ? Wie baut sich das Vertrauen (oder das Misstrauen) der Masse in einer Situation auf, in der sie im direkten Kontakt zur Nachfrage steht, außerhalb jeder Vermittlung (außer der Plattform, die neutral ist), wie es beim crowdfunding (Finanzierung durch die Menge) der Fall ist ?
Das crowdfunding ist in der Tat weit mehr als die einfache finanzielle Teilnahme eines jeden an der Verwirklichung  von Projekten, die von Unbekannten getragen werden : es schaltet die Vermittlung zwischen Angebot und Nachfrage aus. Auf diese Weise übernimmt das crowdfunding zwei der Rollen, die bis dahin der market maker (meistens die Banken) spielte : die Sicherung der Liquidität des Marktes und die Aufrechterhaltung des Vertrauens zwischen dem Kapitalanbieter und dem Nachfrager. Liquidität und Vertrauen sind die beiden zentralen Begriffe jeden Marktes, aber sie nehmen im jeweiligen Zusammenhang mit den drei großen Kategorien des crowdfunding unterschiedliche Gestalt an : die Spende oder Spende gegen Spende (reward-based oder crowdgifting), das Darlehen (crowdlending) und die Kapitalanlage (crowdequity). Dies sind die drei allseits bekannten Dimensionen des uralten Berufs des Geldhandels, dessen menschliche Motivationen wie die Großzügigkeit, die Leidenschaft, die Gier, die Analyse, der Mut oder das Unbewusste durch den Masseneffekt ins Vielfache multipliziert werden.

 

Retour au sommaire


Febrero 2016 - El crowdfunding, ¿financiación complementaria o revolucionaria?

Poderoso caballero es Don Dinero. Panorama del crowdfunding en 2016

Cyril Bertrand
y
Bartosz Jakubowski,
XAnge

 

La expresión de Churchill "La democracia es el peor sistema de gobierno diseñado por el hombre, con excepción de todos los demás" sigue siendo muy famosa. ¿La multitud puede tomar decisiones inteligentes? O ¿por naturaleza, está condenada a adoptar el comportamiento grupal de las masas influenciables? ¿Cómo la confianza (o la desconfianza) de la multitud se construye, en una situación en la que ésta entra en contacto directo con la demanda, sin intermedios (salvo la plataforma, que es neutra), como es el caso del crowdfunding (financiación de grupo)?
El crowdfunding es mucho más que la mera participación financiera de cada quien para realizar proyectos impulsados por desconocidos. Es una eliminación de la intermediación entre la oferta y demanda. Al hacerlo, el crowdfunding asume dos de las funciones que desempeñaba hasta ahora el market maker (generalmente, los bancos): garantizar la liquidez del mercado y mantener la confianza entre el oferente y el solicitante de capital. Liquidez y confianza son las dos piedras angulares de cualquier mercado, pero se materializan de manera diferente según las tres grandes familias que componen el crowdfunding: la donación o donación contra donación (reward-based o crowdgifting), el préstamo (crowdlending) y la inversión de capital (crowdequity). Estas son las tres dimensiones conocidas del oficio milenario de intercambio de dinero, cuyas motivaciones humanas, como la generosidad, pasión, codicia, análisis, valor o inconsciencia, se exacerban gracias al efecto de la multitud.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr