La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2016 - Former pour l'inconnu

FUN, une plateforme de MOOCs  au service des établissements  d’enseignement supérieur

Par Catherine MONGENET
Professeur d’université

 

Arrivés des États-Unis en 2012, les MOOCs (Massive Online Course, ou Cours en Ligne Ouvert Massif, CLOM) ont, dès 2013, suscité un fort intérêt en France. Cet intérêt se situe dans un contexte plus large, celui de la transformation numérique de l’enseignement supérieur. Soucieux d’accompagner cette transformation, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a défini, la même année, sa stratégie numérique, dont l’une des actions est la mise en place d’une plateforme de MOOCs pour les établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR). Cette plateforme, baptisée FUN (France Université Numérique), a vu le jour en octobre 2013. Elle a rapidement rencontré un succès tant auprès des établissements qui ont hébergé un nombre grandissant de MOOCs sur la plateforme, qu’auprès des apprenants, qui se sont inscrits en nombre. Ce succès a conduit le ministère à transférer le projet FUN aux institutions mobilisées autour du projet dans le cadre d’une structure publique indépendante, le groupement d’intérêt public (GIP) FUN-MOOC. Dans cet article, nous présenterons le projet, sa genèse et ses évolutions, ainsi que les perspectives de son développement.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


May 2016 - Educating for the unknown

FUN, a MOOC platform in the service of institutions of higher education

Catherine Mongenet,
university lecturer

 

Arriving in France from the United States in 2012, massive open online courses (MOOCs) have, as of 2013, aroused a strong interest in the broader context of the digital transformation of higher education. To support this change, the Ministry of Higher Education and Research drew up, in 2013, a digital strategy with, as one of its actions, the creation of a MOOC platform. Set up in October 2013, this platform for French institutions of higher education and research, dubbed FUN (France Université Numérique), was soon a success both with the institutions that uploaded a growing number of courses and with those who wanted to learn, evidence of this being the number of enrollees. Given this success, the Ministry transferred FUN to the participating institutions, whence the formation of an independent public organization: GIP FUN-MOOC. The project, its origins and evolution are presented along with its prospects for growth…

 

Retour au sommaire


Mai 2016 - Ausbildung für das Unbekannte

FUN, eine Plattform für MOOCs im Dienst der Hochschulausbildung

Catherine Mongenet,
Universitätsprofessorin

 

Die in den USA entwickelten MOOCs (Massive Online Course) sind seit 2012 in Europa präsent und stoßen seit 2013 in Frankreich auf ein starkes Interesse. Dieses Interesse erklärt sich aus dem breiteren Kontext der digitalen Transformation des Hochschulwesens. Im Bestreben, diese Entwicklung zu begleiten, hat der französische Minister für Hochschulwesen und Forschung in demselben Jahr seine digitale Strategie definiert, zu deren Programm die Einrichtung einer MOOCs-Plattform für die verschiedenen Hochschulen und Forschungseinrichtungen gehört. Diese Plattform wurde im Oktober 2013 unter der Bezeichnung FUN (France Université Numérique) ihrer Bestimmung übergeben. Sie fand schnell Anklang, sowohl bei den Hochschulen, die eine zunehmende Anzahl von MOOCs auf der Plattform einrichteten, als auch bei den Studierenden, die sich in großer Zahl einschrieben. Dieser Erfolg hat das Ministerium dazu veranlasst, das FUN-Projekt auf die interessierten Institutionen zu übertragen und eine unabhängige öffentliche Struktur, le groupement d’intérêt public FUN-MOOK, zu schaffen. In diesem Artikel stellen wir das Projekt, seine Genese und Entwicklungen sowie die Perspektiven seiner Weiterentwicklung vor.

 

Retour au sommaire


Mayo 2016 - Formar para lo desconocido

FUN, una plataforma de MOOC al servicio de las instituciones de educación superior

Catherine Mongenet,
Profesora universitaria

 

Creados en los Estados Unidos en 2012, los MOOC (Massive Online Courses, o cursos online masivos y abiertos, COMA en español) han despertado un fuerte interés en Francia desde 2013. Este interés se sitúa en un contexto más amplio, el de la transformación digital de la educación superior. Deseoso de acompañar esta transformación, el Ministerio de Educación Superior y de Investigación ha definido, ese mismo año, su estrategia digital cuyas acciones incluyen la creación de una plataforma de MOOC para los establecimientos de enseñanza superior e investigación. Esta plataforma, denominada FUN por sus siglas en francés (Francia Universidad Digital), vio la luz en octubre de 2013. Rápidamente ha alcanzado un éxito tanto en entidades que han acogido un número creciente de MOOC sobre la plataforma, como entre los estudiantes, quienes se han inscrito masivamente. Este éxito ha llevado al Ministerio a transferir el proyecto FUN a las instituciones que participan en el proyecto dentro del marco de una estructura pública independiente, el grupo de interés público (GIP) FUN-MOOC. En este artículo, se presenta el proyecto, su génesis y evolución, así como sus perspectivas de desarrollo.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr