La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2016 - Former pour l'inconnu

De Lausanne à Yaoundé : l’aventure des MOOCs Pratiques et recherche sur les MOOCs,  à Lausanne et en Afrique francophone

Par Dimitrios NOUKAKIS,
Gérard ESCHER
et
Patrick AEBISCHER
École polytechnique fédérale de Lausanne

 

La révolution digitale transforme les universités. Les cours massifs en ligne (MOOCs) ouverts, gratuits et produits par les meilleures universités en sont une expression majeure. Nous rendons compte ici d’un programme original de MOOCs déployés en Afrique et coproduits en partie par l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et des partenaires universitaires africains. En deux ans, 54 000 inscriptions nous sont parvenues de résidents d’Afrique, parmi lesquelles  17 000 ont réellement été actives, émanant pour les deux tiers de jeunes en formation, et pour un tiers d’adultes en formation continue. Au travers d’une meilleure acquisition de compétences par une plus large base d’apprenants, notre programme MOOCs pour l’Afrique - en collaboration avec les partenaires académiques du continent africain - vise à combler le manque de personnels qualifiés dans des domaines clés pour les économies émergentes.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


May 2016 - Educating for the unknown

The MOOC adventure from Lausanne to Yaoundé: Practices and research related to MOOCs in Lausanne and French-speaking Africa

Dimitrios Noukakis,
Gérard Escher
and
Patrick Aebischer,
École Polytechnique Fédérale de Lausanne

 

The digital revolution is transforming universities – witness, for example, massive open online courses (MOOCs), which, produced by the best universities, are free. An original MOOC program by the École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) and its African academic partners has been deployed in Africa. In two years, 54.000 persons residing in Africa have enrolled, of whom 17.000 are very active: two-thirds are young people in school; and a third, adults in ongoing training programs. By improving the acquirement of skills by a larger group of learners, EPFL’s MOOC program, conducted with academic partners in Africa, seeks to make up for the shortage of qualified personnel in key areas of the continent’s emerging economies.

 

Retour au sommaire


Mai 2016 - Ausbildung für das Unbekannte

Von Lausanne bis Yaoundé : das Abenteuer der MOOCs. Praktiken und Forschung im Rahmen der MOOcs, in Lausanne und im frankophonen Afrika

Dimitrios Noukakis,
Gérard Escher
und
Patrick Aebischer,
École polytechnique fédérale de Lausanne

 

Die digitale Revolution transformiert die Universitäten. Die massiven offenen Online-Kurse (MOOCs), die kostenlos sind und die von den besten Universitäten bereitgestellt werden, bringen dies glänzend zum Ausdruck. Wir befassen uns hier mit einem originalen MOOCs-Programm, das in Afrika zum Einsatz kommt und zum Teil von der École polytechnique fédérale de Lausanne und von den afrikanischen Partneruniversitäten produziert  wurde. Innerhalb von zwei Jahren erreichten uns 54 000 Einschreibungen aus Afrika, von denen 17 000 Eingeschriebene aktiv teilnahmen, die zu zwei Dritteln junge Menschen in der Ausbildung und zu einem Drittel Erwachsene in der Fortbildung waren. Unser MOOCs-Programm für Afrika möchte in Zusammenarbeit mit den afrikanischen Partneruniversitäten eine Verbesserung des Erwerbs von Kompetenzen für eine breite Basis von Eingeschriebenen erreichen und zielt darauf ab, den Mangel an qualifizierten Fachkräften in den Schlüsselfächern für die Volkswirtschaften der Schwellenländer auszugleichen.

 

Retour au sommaire


Mayo 2016 - Formar para lo desconocido

De Lausana a Yaundé, la aventura de los MOOC. Prácticas e investigación sobre los MOOC, en Lausana y en el África de habla francesa

Dimitrios Noukakis,
Gérard Escher
y
Patrick Aebischer,
Ecole Polytechnique Fédérale de Lausana

 

La revolución digital está transformando las universidades. Los cursos masivos en línea (MOOC) abiertos, gratuitos y producidos por las mejores universidades son una de sus expresiones más importantes. El artículo presenta un programa original de MOOC realizados en África y coproducidos en parte por la École Polytechnique Fédérale de Lausana (EPFL) y universidades africanas asociadas. En dos años, se han recibido 54.000 inscripciones de estudiantes residentes en África, de entre los cuales 17.000 han sido realmente activos. 66% de las inscripciones provenían de jóvenes estudiantes y el resto de adultos en formación continua. A través de una mejor adquisición de competencias por parte de una mayor base de alumnos, nuestro programa MOOC para África - en colaboración con asociados académicos del continente africano - busca subsanar la falta de personal cualificado en áreas clave para las economías emergentes.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr