La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2017 - Patients et praticiens de terrain, acteurs de l’innovation de santé

E-santé et prévention santé : quelle évaluation pour quels types d’intervention ?

Par Olivier AROMATARIO
Ingénieur d’étude, chaire de recherche en prévention des cancers INCa/IReSP/EHESP, doctorant en santé publique UMR 6051, CRAPE/ARENES EHESP – Université Sorbonne Paris Cité

 

Dans notre vie quotidienne, les objets connectés et les applications smartphone sont de plus en plus présents, y compris dans le domaine de la santé.
Mais encore faut-il savoir quelle est la plus-value réelle de ces e-outils sur la santé. Il faut en effet se pencher sur les leviers qui sont susceptibles d’influer sur l’état de santé de la population et identifier ceux sur lesquels la prévention va pouvoir agir. Ainsi,  ces objets et applications vont pouvoir favoriser ou non, en fonction de leurs modalités d’action, des changements de comportement qui sont les facteurs fondamentaux de la prévention des maladies évitables non transmissibles.
De plus, une approche éthique nous rappelle que les e-outils, si l’on n’y prend garde, peuvent favoriser l’augmentation des inégalités de santé non seulement de par leur grande accessibilité physique intrinsèque, mais également de par leur adaptabilité aux attentes diverses de la population. La place très importante qu’occupent les e-outils chez les individus en fonction de leurs conditions psycho-socio-environnementales fait donc partie des enjeux majeurs de leur développement.
C’est là qu’est tout l’intérêt de l’engagement d’une réflexion portant sur la question suivante : quelle théorie va-t-on être en mesure de développer sur et au travers de ces objets et de ces applications santé ? Cette interrogation est fondamentale, car elle va nous permettre d’orienter les types d’actions qui pourront être développés à l’avenir en matière d’e-outils pour… ou plus exactement avec la population, et ce avec pour seul souci de répondre à ses besoins.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


May 2017 - Patients and practitioners in the field: Innovations in health

E-health and prevention: What assessments for what sorts of interventions?

 

Olivier Aromatario,
engineer, INCa/IReSP/EHESP, doctoral student in public health at UMR 6051, CRAPE/ARENES EHESP – Université Sorbonne Paris Cité

 

Connected devices and health applications are ever more present in everyday life. What is the real value of these tools for health? We must examine the levers for affecting the population’s state of health and identify the ones effective for prevention work. Behavioral changes are fundamental for preventing illnesses that are avoidable and not transmissible; but electronic devices and applications might, or might not, stimulate such changes depending on how they operate. From the viewpoint of ethics, e-devices risk increasing inequality in health depending on how accessible they are and, too, on how adapted they are to people’s expectations. E-tools will have a major place in the patient’s life, depending on the psychological, social and environmental conditions. What theory can be worked out about these health devices and applications? This question is worth examining since it helps us orient the types of action to be undertaken in order to develop e-devices with the population and for the purpose of responding to its needs.

 

Retour au sommaire

 


Mayo 2017 - Pacientes y profesionales sobre el terreno, agentes innovadores de la sanidad

E-salud y prevención, ¿qué tipo de evaluación para qué tipo de intervención?

 

Olivier Aromatario,
Ingeniero de estudios, Cátedra de Investigación sobre prevención del cáncer INCa/IReSP/EHESP, estudiante de doctorado en salud pública UMR 6051, CRAPE/ARENES EHESP - Universidad Sorbonne Paris Cité

 

En nuestra vida diaria, los objetos conectados y las aplicaciones sanitariasestán cada vez más presentes, incluso en el ámbito de la sanidad.
Ahora bien, habría que saber cuál es el aporte real de estas e-herramientas a la sanidad. Se debe analizar los elementos que puedan influir en el estado de salud de la población e identificar aquellos en los que la prevención va a poder actuar. De esta manera, estos objetos y aplicaciones podrán, en función de sus modalidades de acción, fomentar (o no) cambios de comportamiento, factores clave para la prevención de enfermedades no transmisibles que se pueden evitar.
Además, un enfoque ético nos recuerda que, si no tenemos cuidado, las e-herramientas pueden favorecer el aumento de las desigualdades sanitarias no sólo por su gran accesibilidad física intrínseca, sino también por su adaptabilidad a las expectativas diversas de la población. Por tanto, el lugar importante que ocupan las e-herramientas, dependiendo de las condiciones psico-socio-ambientales de los individuos, forma parte de los principales desafíos de su desarrollo.
Ahí reside todo el interés de la respuesta a la siguiente pregunta: ¿Qué teoría se va a desarrollar a través de estos objetos y aplicaciones sanitarias? Este interrogante es fundamental, ya que nos permitirá orientar los tipos de acción que podrán ser desarrollados en el futuro en materia de e-herramientas para… o más exactamente con la población, con el único objetivo de satisfacer sus necesidades.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr