La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Mai 2017 - Patients et praticiens de terrain, acteurs de l’innovation de santé

Les Living Labs, ces leviers d’innovation en santé publique

Par Valentin BERTHOU
Doctorant à l’Université de technologie de Troyes (UTT)
et
Robert PICARD
Ingénieur général des Mines, référent Santé au Conseil général de l’Économie

 

Les Living Labs en santé et autonomie apparaissent comme une réponse innovante à la complexité du système institutionnel de la santé. En s’appuyant sur l’innovation ouverte, ces laboratoires vivants proposent un modèle organisationnel qui conjugue la mobilisation d'un large spectre de parties prenantes en matière d'offre de soins et la contribution des usagers à la conception de celle-ci, dans des logiques plus collaboratives et plus ouvertes. Les Living Labs sont des entités tierces qui occupent une place significative dans le système de santé de par leur volonté de produire de l’innovation. En faisant reposer la conception sur un modèle organisationnel proche de celui des start-ups, ils déploient des solutions innovantes qui rencontrent leur marché et sont, de ce fait, capables de répondre notamment aux défis que sont le développement des maladies chroniques et le vieillissement de la population.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


May 2017 - Patients and practitioners in the field: Innovations in health

Living labs, levers of innovation in public health

Valentin Berthou,
doctoral student at Troyes University of Technology;
and
Robert Picard,
engineer from the Corps des Mines, advisor on health at Conseil General de l’Économie (CGÉ)

 

Living labs in patient health and autonomy are an innovative response to the complexity of health-care institutions. Based on open innovation, they propose an organizational model that combines the participation of a wide range of stakeholders on the supply side with the contribution of users in the effort to design products and services. Living labs have a significant place in the health system as a third party owing to their determination to be innovative. Since the activities of engineering and design is underlaid by an organization similar to that of start-ups, living labs can deploy innovative solutions that find their market and are capable of addressing the issues of chronic illness and demographic ageing.

 

Retour au sommaire

 


Mayo 2017 - Pacientes y profesionales sobre el terreno, agentes innovadores de la sanidad

Los Living Labs, estas fuentes de innovación en salud pública

 

Valentin Berthou,
Estudiante de doctorado en la Universidad Tecnológica de Troyes (UTT),
y
Robert Picard,
Ingeniero general de Minas, responsable Salud del Consejo General de la Economía

 

Los Living Labs en salud y autonomía aparecen como una respuesta innovadora a la complejidad del sistema institucional de la salud. Basándose en la innovación abierta, estos laboratorios vivos proponen un modelo organizativo que conjuga la movilización de un amplio espectro de actores en el campo de la oferta y la contribución de los usuarios en el diseño de ésta, con una lógica más colaborativa y abierta. Los Living Labs son entidades independientes que ocupan un lugar significativo en el sistema de salud por su voluntad de innovar. Al entender el diseño con un modelo organizativo similar al de las startups, despliegan soluciones innovadoras que encuentran su mercado y, por lo tanto, son capaces de responder a los desafíos del desarrollo de las enfermedades crónicas y del envejecimiento de la población.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr