Philippe JAMET


Philippe Jamet recevait le 7 février 2012 à l'EMSE le Président du Niger, Mahamadou Issoufou, ancien élève de l'Ecole (promotion 1976 sortie en 1979)
(C) Ecole des mines de Saint-Etienne. Cette photo, parmi d'autres, peut être obtenue auprès de Christine Fortunier, déléguée à la communication de l'Ecole.


Philippe Jamet passe le baccalauréat en 1979 et fait 2 années de classes préparatoires au lycée Chateaubriand (orientation physique), puis devient élève de l'Ecole des mines de Paris (promotion 1981, entré classé 4ème). Ingénieur civil des mines.

Marié, 3 enfants.


D'après MINES Revue des Ingénieurs, Juillet/septembre 2003 N° 405, et d'autres sources.

"Par décret du président de la République daté du 19 septembre 2008 (Journal officiel du 21 septembre 2008), Philippe Jamet, Professeur des écoles des mines, a été nommé directeur de l'Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne, en remplacement de Robert Germinet".

Philippe Jamet est ingénieur civil des mines (Paris, 1981-1984), docteur en hydrologie et hydrogéologie quantitatives (École des Mines de Paris, 1991) et titulaire d'une habilitation à diriger les recherches (Paris VI, 1999).

Il travaille à la Compagnie Générale des Eaux de 1985 à 1987.
Il est ensuite affecté à l'Ecole des mines de Paris (actuellement dénommée "Mines ParisTech").

Enseignant et chercheur dans les laboratoires à Fontainebleau, Philippe Jamet a dirigé l'institut supérieur en ingénierie et gestion de l'environnement (ISIGE) de 1992 à 2002. En septembre 2002, il devient directeur délégué de l'École des Mines de Paris à Fontainebleau et, en 2003, professeur titulaire en sciences du développement durable.

Il a ensuite été à partir de 2004 en poste à Washington : attaché pour la science et la technologie, chargé de l'environnement et du développement durable, auprès de l'ambassade de France aux États-Unis. Il est nommé en 2008 directeur de l'Ecole des mines de Saint-Etienne.

Philippe Jamet a également enseigné l'écologie appliquée à l'École des Ponts et Chaussées (2001-2003) et occupé diverses fonctions d'expertise. Il est auteur et co-auteur de 40 articles scientifiques, a participé a la rédaction d'ouvrages scientifiques, publié deux romans et un essai. Les romans ont pour titres : Le coucher du Tibre et Tissu de mensonges.

Philippe Jamet a pris ses fonctions le 22 septembre, succédant à Robert Germinet, directeur de l'ENSM.SE depuis 2001, qui a fait valoir ses droits à la retraite le 4 octobre 2008.

Le mandat de directeur de l'ENSM.SE de Philippe Jamet a été renouvelé par décret du 28 août 2013. Philippe Jamet a été élu président de la Conférence des Grandes Ecoles le 14 juin 2013.

Dans les Ecoles des mines, il a occupé successivement des postes d'attaché de recherche (1987-89), chargé de recherche (90-91), maître de recherche (1992-2002), professeur de 1ère classe (2003-2007), puis de classe exceptionnelle (2007-2012), enfin à l'Institut Mines-Télécom (à partir de 2013).

Il a été membre du Conseil économique et social de la région Rhöne-Alpes (2011-2013), membre du Conseil d'administration de l'Ecole des mines de Paris (2000-2004), membre du comité d'orientation des Annales des mines (2001-2004).

Un appel à candidatures a été lancé le 14 février 2014 pour le poste de directeur général de l'Institut Mines-Télécom. Le décret du 23 juin 2014 concrétise la nomination de Philippe Jamet à ce poste à compter du 15 juillet 2014. Le précédent directeur général de l'Institut, Jean-Claude Jeanneret, restera conseiller spécial de son successeur jusqu'à son départ à la retraite au printemps 2016.

Il est chevalier de la Légion d'honneur (décret du 30/12/2011).


Voir aussi : Anciens directeurs et professeurs de l'Ecole des mines de Saint-Etienne

Philippe JAMET de la promotion 1981 de MINES ParisTech ne doit pas être confondu avec son homonyme de la promotion 1968 de la même Ecole. Ce dernier a fait toute sa carrière au CEA : voir son CV publié par l'Autorité de sûreté nucléaire.