La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2016
2015
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2016
2015
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2016
2015
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2016
2015

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2016
Toutes les années
 

Numéros anciens des Annales des Mines 1794-1914

 

 

 

     
 

 

 

N° 3 - Juillet 1996 - Tchernobyl - Leçons d'une catastrophe - Principe de précaution (2ème partie)

 

 


Editorial par Michel TURPIN

Président du Comité d’Orientation


OPINION

 

LE SYNDROME DU PETIT CHAPERON ROUGE ET L’ENVIRONNEMENT " GLOBAL "

Par S. HERCKBERG
Attaché aux études économiques au service environnement d’EDF Production-Transport
et W. VAROQUAUX
Sous-directeur à la Direction d’EDF Production-Transport

 

Il n’y a rien de mauvais dans l’électricité ; rien n’est mauvais sinon que l’homme n’est pas un dieu qui maîtrise la foudre mais un sauvage qui a peur des éclairs.
G.K. Chesterton, A plea that science now halts, New York Times Magazine du 5 octobre 1930.

Pour se faire peur, l’homme moderne donne-t-il à la science le rôle du loup ?


Informations – actualités

 

CONFIANCE SOCIALE ET GESTION POST-ACCIDENTELLE : les leçons de l’accident de Tchernobyl*

Par G. hériard Dubreuil
Mutadis Consultants
P. Girard
Université de Caen
J. Lochard et T. Schneider
Centre d’étude sur l’Évaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN)

 

Comment rétablir une confiance sociale brisée ?
Qu’est-ce qu’un risque acceptable ?
Leçons de Tchernobyl.

*Les travaux dont cet article présente une synthèse ont été réalisés avec le soutien de la Commission européenne, dans le cadre de ses actions de recherche en radioprotection (Programme International d’Évaluation des Conséquences de l’Accident Nucléaire de Tchernobyl développé en collaboration avec la Communauté des États Indépendants (CEI) et plus particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la Russie).

 

LE BILAN DE TCHERNOBYL : un difficile consensus

Par Philippe VESSERON
Directeur de l’Institut de Protection et de Sûreté Nucléaire

 

Tirer les leçons de Tchernobyl : pari tenu à Vienne au prix de longs efforts.


DOSSIER : les séismes

 

Présentation

Par Michel TURPIN
Président du Comité d’orientation de la série Responsabilité et Environnement

 

LES séismes : informer

INFORMATION DES POPULATIONS, QUE FAIRE AVANT ET LORS D’UN Séisme ?

Par Jean-Paul MOREL
Chef du bureau de l’information et de la coordination interministérielle – Ministère de l’Environnement

 

Face au séisme, chaque individu est seul pour gérer sa protection : mieux vaut être bien informé.

 

Les séismes : choix de société

UN PROGRAMME Accéléré de zonage sismique à la suite du séisme de Northridge

Par Charles R. REAL et Michael S. Reichle*
California Department of Conservation, Division of Mines and Geology

 

Rien de tel qu’un séisme important pour accélérer un programme de zonage.

*Cet article a été publié pour la première fois en anglais dans les actes du 5e congrès international sur le zonage sismique (NICE les 17, 18 et 19 octobre 1995) par Ouest Éditions à Nantes. Reproduction de l’article traduit de l’anglais avec l’autorisation du California Department of Conservation, Division of Mines and Geology, et avec celle de Ouest Éditions.

 

LE CHOIX DE société face au risque sismique

Rôle comparé des assurances aux États-Unis, au Japon et en France

Par François Ewald et Marie-Hélène RIVAUD
Direction des Affaires publiques de la FFSA

 

La " facture " des séismes augmente et continuera d’augmenter.

Quelles sont les réponses des pouvoirs publics, quel est le rôle des assureurs ?


DOSSIER : le principe de précaution le cas de faibles doses

 

Présentation

Par Michel TURPIN
Président du Comité d’orientation de la série Responsabilité et Environnement

 

Les faibles doses : l’évaluation des effets

 

LES DIOXINES

Par Pierre FILLET
Délégué général du Conseil pour les Applications de l’Académie des Sciences (CADAS)

 

Comment apprécier le risque réel des dioxines pour l’homme ?
L’écart qui sépare la perception du risque encouru par le public et sa réalité décrite dans les publications scientifiques est considérable.
Une clarification à partir d’applications pratiques.

 

L’AMIANTE DANS LES BÂTIMENTS : URGENCE OU PRéCIPITATION ?

Par Jean BIGNON
Hôpital Intercommunal et INSERM U 139 , Faculté de Médecine de Créteil
et Patrick BROCHARD
Laboratoire de Médecine du travail et INSERM U 330, Université Bordeaux II

 

Il y a amiante et amiante, une utilisation anarchique dans le bâtiment des formes dangereuses est à l’origine de cancers reconnus. Mais qu’en est-il des risques encourus par les occupants ?

 

Précaution et santé publique : le cas des champs électriques et magnétiques
de basse fréquence

Par William DAB
EDF

 

En milieu urbain, quels sont les risques réellement encourus par une exposition des populations aux champs électromagnétiques de basse fréquence ?
Les résultats des diverses études sont pour le moins incertains et contradictoires.
Comment les apprécier et quels types de politiques publiques mettre en œuvre ?

 

LES FAIBLES DOSES : réglementation

L’évolution de la notion de limite en radioprotection

Par Jacques LOCHARD
Centre d’étude sur l’Évaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (Fontenay-aux-Roses)

 

De la prévention à la précaution : comment les règles de la radioprotection ont évolué dans le cadre de la transaction sociale.

 

LE RISQUE SANITAIRE ET LA GESTION DE L’ENVIRONNEMENT

Par Yves COQUIN
Docteur en médecine – Ministère de la Santé – Direction générale de la santé

 

Trois principes incontournables pour raison garder et replacer en perspective le risque sanitaire dû à l’environnement.

 

L’évolution des normes de potabilité de l’eau : le cas du plomb

Par Jean-Luc LAURENT
Directeur de l’Eau – Ministère de l’Environnement

 

Une eau plus pure que le lait maternel : mais à quel prix
Les effets pervers d’une norme.

 

LES VALEURS LIMITES D’EXPOSITION PROFESSIONNELLE

Par B. HERVÉ-BAZIN

INRS

 

L’évidence scientifique ne suffit pas toujours quand on met en cause la compétitivité des entreprises.
Mieux vaut un compromis appliqué que l’idéal ignoré que dicterait le principe de précaution.

 

LES FAIBLES DOSES : conséquences pour les entreprises

LA LYONNAISE DES EAUX

Par Thierry CHAMBOLE
Directeur général délégué – Lyonnaise des Eaux

 

Utiliser le principe de précaution comme arme dans la compétition internationale ou s’en remettre à la sagesse souvent incertaine des Pouvoirs Publics ?

 

RHÔNE – POULENC

Par Jean-Claude AUBRUN
Médecin conseil du groupe Rhône – Poulenc

Extrême prudence et bonne conscience.

 

CONCLUSION

Par Michel TURPIN
Président du Comité d’orientation de la série Responsabilité et Environnement


PUBLICATIONS ET RAPPORTS

 

PESTICIDES AND THE IMMUNE SYSTEM : the public health risks

R. Repetto et S.S. Baliga World Resources Institute, Publications, mars 1996 P.O. Box 4852 Hampden Station, Baltimore, MD21211

 

LA RESPONSABILITE EN CRISE

Laurence ENGEL
Collection " Questions de Société "
Hachette – Paris, octobre 1995

 

LA GESTION DURABLE DES EAUX SOUTERRAINES

Un rapport du Conseil général des Mines
Paris, 1996
Résumé par Jean-Claude SUZANNE
Ingénieur général des Mines

 

 

Performances environnementales dans les pays de l’OCDE : progrès dans les années 90

Un rapport de l’OCDE
Paris 1996

 

EXAMEN DES POLITIQUES ENVIRONNEMENTALES : États-Unis

Un rapport de l’OCDE
Paris, 1996

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr