La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais

N° 46 - avril 2007 - 1970, l'invention de l'environnement ?

Quelles leçons les américains peuvent-ils tirer de l’histoire du mouvement écologiste en France ?

par Michael Bess
Chancellor's Professor en Histoire,
Université Vanderbilt, Nashville, Tennessee, Etats-Unis

 

Depuis les années 60, de fortes préoccupations environnementales sont apparues dans la plupart des pays industrialisés. Au-delà des caractéristiques transnationales de ces préoccupations, des mouvements qui les portaient et des réponses institutionnelles qu’elles ont suscitées, chaque pays semble avoir suivi un itinéraire propre vers une plus grande prise en compte de la nature dans les choix publics. C’est sur la relation avec la nature, en particulier, que la France se distingue des Etats-Unis. La nature en France n’est presque jamais la nature sauvage restée dans un état quasi originel, à l’abri de l’intervention humaine. C’est au contraire une nature mariée à l’homme, et l’écologie française vise à préserver, ou à rétablir, l’harmonie de cette union. En France, la défense de l’environnement n’est pas incompatible avec le progrès technologique, économique ou social. Les défenseurs nord-américains d’une écologie radicale ont sans doute quelques leçons à en tirer. 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 46 - april 2007 - 1970, the invention of the environment?

What lessons can Americans draw from the history of the French environmentalist movement?

Michael Bess

 

Since the 1960s, strong concern for the environment has been expressed in most industrialized lands. Beyond the transnational characteristics of these preoccupations, the movements that bore them and the institutional responses to them, each country seems to have followed its own pathway toward giving more consideration to the environment in public decision-making. France stands out from the United States owing to its relation with nature. In France, “nature” hardly ever refers to a nearly primeval wilderness untouched by mankind. Instead, it refers to the wedding of nature to humanity; and the French environmentalist movement has sought to preserve, or re-establish, this harmony. As a consequence, defending environmental issues can be compatible with technological, economic or social progress. Radical North American environmentalists have a few lessons to learn…

 

Retour au sommaire

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr