La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 57 - Janvier 2010 - Faire face à l'incertitude

Quelques éléments de réflexion sur l'incertitude à travers l'histoire des sciences et des idées

Alexandre Moatti
X-Mines

 

L'incertitude a de tous temps accompagné les progrès de la science et de l'industrie : la peur de l'incertain est la face cachée de toute création ou innovation. Une attitude alimente l'autre : anticiper, prévoir, sont certes producteurs d'innovation, d'imaginaires créateurs, mais aussi de replis, de sécurisations, de « précaution » risquant, en retour, de tétaniser la société. On retrouve en permanence cette ambivalence vis-à-vis de la science, qui se nourrit de la science elle-même : elle prend ses racines dans certains courants philosophiques des Lumières (Rousseau) ou de l'utopie (Fourier) ; elle est aujourd'hui théorisée par des réflexions philosophiques plus radicales, comme L’hypothèse Gaïa de James Lovelock ou la Deep Ecology du Norvégien Arne Naess.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 57 - January 2010 - Coping with uncertainty

A few points to bear in mind when thinking about uncertainty in the history of sciences and ideas

Alexandre Moatti

 

Uncertainty has always gone hand in hand with the progress of science and industry. The fear of uncertainty is the dark side of any creation or innovation. One attitude kindles another — anticipation and foresight are driving forces in innovation and imaginary creations, but also in regressions and safety “precautions” with the risk, in turn, of paralyzing society. This ambivalence toward science repeatedly crops up, and even feeds on science. Its roots run through the Enlightenment (Rousseau) and utopian philosophies (Fourier). Radical philosophies are now working out this theory, for instance James Lovelock’s Gaia hypothesis or Arne Naess’s deep ecology.

Retour au sommaire


N° 57 - Januar 2010 - Die Konfrontation mit der Unsicherheit

Einige Denkansätze über die Unsicherheit in der Geschichte der Wissenschaften und Ideen

Alexandre Moatti

 

Seit jeher ist die Unsicherheit ein integrierender Bestandteil des Fortschritts in Wissenschaft und Industrie : die Angst vor der Ungewissheit ist die verborgene Seite allen Schaffens und Erfindens. Eine Haltung bedingt die andere : antizipierendes und planendes Denken ist sicherlich die Vorbedingung für Innovation und Kreativität, löst aber auch Bedürfnisse nach Abschottung, Geborgenheit und „Vorsicht“ aus, die die Gesellschaft wiederum zu lähmen drohen. Immer wieder ist das Verhältnis zur Wissenschaft von dieser Ambivalenz geprägt, die sich aus der Wissenschaft selbst speist : sie hat ihre Wurzeln in bestimmten philosophischen Strömungen der französischen Aufklärung (Rousseau) oder der Utopie (Fourier) ; heute wird sie durch radikalere Philosophien theoretisiert, wie durch die „Gaia-Hypothese“ von James Lovelock oder die „Deep Ecology“ des Norwegers Arne Naess.

Retour au sommaire


N° 57 - Enero 2010 - De cara a la incertidumbre

Elementos de reflexión sobre la incertidumbre en la historia de las ciencias y las ideas

Alexandre Moatti

 

La incertidumbre ha acompañado siempre los progresos de la ciencia y de la industria: el miedo a lo incierto es la cara oculta de toda creación o innovación. Una actitud alimenta otra: la anticipación, la prevención son desde luego factores de innovación, de imaginación creativa, pero también pueden acarrear repliegues, aseguramientos, precauciones que pueden llegar a paralizar la sociedad. Esta ambivalencia se encuentra frecuentemente cuando se trata de ciencia. Ella se nutre de la ciencia misma, toma sus raíces en ciertas corrientes filosóficas del siglo de las Luces (Rousseau) o de la utopía (Fourier). Actualmente su teoría se basa en reflexiones filosóficas más radicales, como la hipótesis de Gaia de James Lovelock o la Deep Ecology del noruego Arne Naess.

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr