La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 59 - Juillet 2010 - "Après Copenhague"

 

Retour au sommaire


N° 59 - July 2010 - After Copenhagen

Foreword: Looking back on Copenhagen

Brice Lalonde

 

The 2009 United Nations Climate Change Conference in Copenhagen did not adopt a treaty, but it did “take note of” an agreement, hastily reached at the last minute by approximately thirty heads of government. All signatories recognized the preeminence of the UN for concluding a multilateral agreement. An understanding must now be worked out that is broad and solid enough to weigh with the big sources of greenhouse gases and require that they carry a fair share in the efforts to be borne.

Retour au sommaire


N° 59 - Juli 2010 -

NACH KOPENHAGEN

Vorwort : Rückblick auf Kopenhagen

Brice Lalonde

 

Die Konferenz von Kopenhagen hat keinen Vertrag hervorgebracht, aber sie hat eine Vereinbarung zur Kenntnis genommen, zu der sich etwa dreißig Regierungschefs in den letzten Stunden noch hastig entschieden. Alle Unterzeichner erkennen an, dass nur im Rahmen der Vereinten Nationen ein multilaterales Abkommen geschlossen werden kann. Es geht nun darum, eine Verständigungsbasis zu schaffen, die so breit und solide wie möglich ist, um Einfluss auf die großen Verursacher von Treibhausgasen ausüben zu können und um sie dazu aufzufordern, sich an den notwendigen Bemühungen angemessen zu beteiligen.

Retour au sommaire


N° 59 - Julio 2010 - “Después de Copenhague”

Prefacio: Reflexiones sobre la conferencia de Copenhague

Brice Lalonde

 

Durante la conferencia de Copenhague no se adoptó un tratado, pero, en las últimas horas,  se logró un acuerdo concluido apresuradamente por cerca de treinta gobernantes.
Todos los firmantes reconocen la autoridad de la ONU para concluir un acuerdo multilateral. En adelante se trata de crear un acuerdo lo suficientemente amplio y sólido para influir en los principales emisores de gases de efecto invernadero y obligarlos a participar equitativamente en las acciones y esfuerzos necesarios.

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr