La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 59 - Juillet 2010 - "Après Copenhague"

Copenhague : un autre regard

par Paul-Henri BOURRELIER
Ingénieur général des Mines honoraire,
président du conseil scientifique de l'Association française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN)

 

Les modèles climatiques peuvent aboutir à des résultats inexacts dans la mesure du fait qu'ils ne prennent pas en compte des facteurs et des phénomènes importants à d’autres échelles de temps et que la plupart des lois ne sont pas linéaires. Par ailleurs l’affirmation selon laquelle les aléas extrêmes s’accroîtraient dangereusement, au-delà d’un réchauffement moyen de 2 degrés est jusqu'à ce jour dépourvue de fondement.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 59 - July 2010 - After Copenhagen

Copenhagen: Another view

Paul-Henri BOURRELIER
Ingénieur général des Mines honoraire,
président du conseil scientifique de l'Association française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN)

 

Models of the climate might yield inexact findings insofar as they fail to take into account factors and phenomena of importance on other time scales and since most laws of science are not linear. At present, there are no grounds for asserting that the risk of extreme climate events increases dangerously if average warming amounts to more than two degrees.

 

Retour au sommaire


N° 59 - Juli 2010 -

NACH KOPENHAGEN

Kopenhagen : ein anderer Blickpunkt

Paul-Henri BOURRELIER
Ingénieur général des Mines honoraire,
président du conseil scientifique de l'Association française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN)

 

Die Klimamodelle können insofern zu ungenauen Ergebnissen führen, als sie viele Faktoren und Phänomene, die im Rahmen anderer Zeitmaßstäbe wichtig sind, nicht berücksichtigen und zudem die meisten Gesetze nicht linear sind. Außerdem entbehrt die Behauptung, dass die extremen Klimaerscheinungen jenseits einer Erwärmung von durchschnittlich zwei Grad gefährlich zunehmen, jeder Grundlage.

Retour au sommaire


N° 59 - Julio 2010 - “Después de Copenhague”

Otra mirada a Copenhague

Paul-Henri BOURRELIER
Ingénieur général des Mines honoraire,
président du conseil scientifique de l'Association française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN)

 

Los modelos climáticos pueden llevar a resultados inexactos ya que no tienen en cuenta los factores y fenómenos importantes en otras escalas de tiempo y la mayoría de las leyes no son lineales. Por otra parte, la afirmación de que los fenómenos extremos aumentan peligrosamente cuando se excede una media de calentamiento de 2 grados, carece de fundamento en la actualidad.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr