La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 70 - Avril 2013 - La mer et les ressources marines

Les ressources minérales marines État des connaissances sur l’importance des dépôts

Par Yves FOUQUET
Unité de Recherche Géosciences Marines, Laboratoire de Géochimie et Métallogénie de l’IFREMER (Brest)

 

Depuis quelques années, du fait d’une forte demande émanant des pays émergents, des tensions sont apparues dans l’approvisionnement en métaux de base ou en métaux rares. En un siècle, la consommation mondiale des quinze principaux métaux a été multipliée par 20 en tonnage, alors que la population mondiale n’était multipliée que par 3,6. Les cours de ces métaux se sont envolés. Quatre axes sont discutés pour répondre à cette demande croissante : le recyclage, l’optimisation des technologies, la substitution et, enfin, l’exploration de nouvelles ressources primaires, y compris en mer. Trois types de ressources métalliques potentielles sont connus dans les grands fonds marins : les sulfures hydrothermaux, les encroûtements cobaltifères et les nodules polymétalliques. Outre des métaux de base (comme le cuivre, le zinc, le plomb, le nickel ou le cobalt) et des métaux précieux (or et argent), ces minéralisations peuvent contenir des métaux dits rares (tels que platine, tellure, mobybdène, zirconium, yttrium, indium, germanium, gallium et terres rares) devenus importants en raison de leur utilisation dans les technologies avancées et les énergies « vertes ». Quelles est l’importance des minéralisations océaniques par rapport aux réserves connues sur les cinq continents ?

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 70 - April 2013 - The ocean and its resources

State of knowledge about mineral deposits

Yves FOUQUET
Unité de Recherche Géosciences Marines, Laboratoire de Géochimie et Métallogénie de l’IFREMER (Brest)

 

Given the strong demand from emerging countries, tensions have, in the past few years, flared up in the supply of basic and precious metals. Worldwide consumption of the fifteen major metals rose 20-fold over a century, while the world’s population only increased by a factor of 3,6. Prices have soared. Four axes for responding to the growing pressure from demand are discussed: recycling, optimizing technology, substitution and prospecting for new sources, including in the ocean. Three potential sources in the depths of the oceans are: sulfur from hydrothermal vents, crusts bearing cobalt and nodules containing several metals. These sources might contain not only basic metals (such as copper, zinc, lead, nickel or cobalt) or precious ones (such as gold or silver), but also rare earths as well as platinum, indium or germanium. The last are now important owing to their uses in advanced technologies and “green energy”. How do these oceanic minerals compare with the known reserves on the five continents?

Retour au sommaire


N°70 - April - DAS MEER UND DIE MARINEN RESSOURCEN

Der Erkenntnisstand über den Umfang der Ablagerungen

Yves FOUQUET
Unité de Recherche Géosciences Marines, Laboratoire de Géochimie et Métallogénie de l’IFREMER (Brest)

 

Seit einigen Jahren sind aufgrund einer starken Nachfrage in den Schwellenländern Engpässe in der Versorgung mit Basismetallen und seltenen Metallen zu verzeichnen. In einem Jahrhundert hat sich der weltweite Verbrauch der fünfzehn wichtigsten Metalle in Tonnagen berechnet mit 20 multipliziert, während die Weltbevölkerung nur mit 3,6 multipliziert wurde. Die Kurse dieser Metalle sind stark gestiegen. Vier Perspektiven werden diskutiert, die der starken Nachfrage entsprechen könnten : das Recycling, die Optimierung der Technologien, die Ersatzlösungen und schließlich die Suche nach neuen Primärressourcen, einschließlich derjenigen im Meer. Drei Typen von potenziellen metallischen Ressourcen in der Tiefsee sind bekannt : hydrothermale Sulfide, kobalthaltige Krusten und die polymetallischen Knollen. Neben den Basismetallen (Kupfer, Zink, Blei, Nickel und Kobalt) und den Edelmetallen (Gold und Silber) können diese Mineralisierungen so genannte seltene Metalle (Platin, Indium, Germanium, Gallium und seltene Erden) enthalten, die aufgrund ihrer Nutzung in den fortgeschrittenen Technologien und in den „grünen“ Energien unentbehrlich geworden sind.
Welche Bedeutung haben die ozeanischen Mineralisationen im Verhältnis zu den bekannten Reserven auf den fünf Kontinenten ?

Retour au sommaire


N° 70 - Abril - El mar y los recursos marinos

Panorama de la importancia de los depósitos

Yves FOUQUET
Unité de Recherche Géosciences Marines, Laboratoire de Géochimie et Métallogénie de l’IFREMER (Brest)

 

En los últimos años, debido a la fuerte demanda de los países emergentes, han surgido tensiones en el suministro de metales de base y metales raros. En un siglo, el consumo mundial de los 15 principales metales se ha multiplicado por 20 en tonelaje, mientras que la población mundial sólo se ha multiplicado por 3,6. Los precios de estos metales se han disparado. En el artículo se analizan cuatro campos indispensables para satisfacer esta demanda creciente: el reciclaje, la optimización de la tecnología, la sustitución y, por último, la exploración de nuevas materias primas, incluso en el mar. Se sabe que los fondos marinos contienen tres tipos de recursos de metal potenciales: sulfuros hidrotermales, costras ricas en cobalto y los nódulos polimetálicos. Además de metales de base (tales como cobre, zinc, plomo, níquel o cobalto) y metales preciosos (oro y plata), estos depósitos de minerales pueden contener metales raros (tales como platino, indio, germanio, galio y tierras raras (o REE, por sus siglas en inglés) adquieren importancia debido a su uso en tecnologías avanzadas y energía "verde".
¿Cuál es la importancia de estos depósitos de minerales en comparación con las reservas conocidas en los cinco continentes?

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr