La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 69 - Janvier 2013 - Gérer les énergies intermittentes électriques

Gérer les énergies électriques intermittentes : les perspectives ouvertes par la recherche

Par Bernard  BIGOT
Administrateur général du CEA

 

Au-delà  de la difficile  question des éventuels surcoûts prévisibles du kWh unitaire introduits sur le réseau et qu’il faut tenter de rendre aussi faibles que possible par l’amélioration des technologies de captage et de conversion, l’intégration en proportions croissantes d’électricité produite à partir d’énergies renouvelables dans notre  consommation nationale, d’abord en substitution aux combustibles fossiles, pose à la recherche des défis  afin de limiter les contraintes dues  au caractère  intermittent de la plupart des énergies précitées. Les solutions proposées passent par le développement de capacités de stockage local ou centralisé performantes sur le plan technique tout  autant qu’économique et par l’introduction des technologies de l’information dans les réseaux et les équipements électriques afin d’inverser la logique qui prévaut actuellement, de façon  à ce que la demande s’ajuste désormais à l’offre, et non l’inverse, certes  dans des proportions sans doute limitées, mais indispensables.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 69 january 2013 - Managing intermittent sources of electricity

Managing intermittent sources of electricity: The prospects opened by research

Bernard  BIGOT
Administrateur général du CEA

 

Beyond the difficult question of foreseeing the additional cost of plac- ing one kWh of electricity on the grid — a cost that must be kept as low as possible to improve the technology for harnessing and con- verting  energy   — the  growing  share of electricity  from renewable energy sources in national consumption (initially in replacement of fossil fuels) raises questions for research. How to limit the factors that make most of these forms of energy intermittent? One solution involves developing local or centralized storage capacities that are technically  and economically efficient.  Another  proposal  has to do with introducing information technology in electricity grids and elec- tric appliances in order to reverse the currently prevailing rationale so that demand adjusts to supply, and not the reverse, in proportions that, though probably limited, are indispensable.

Retour au sommaire


N° 69 Junar 2013 - NUTZUNG DER INTERMITTIERENDEN LEKTRISCHEN ENERGIEN

Energieversorgung mit intermittierenden elektrischen
Energien : die durch die Forschung eröffneten
Perspektiven Bernard  BIGOT
Administrateur général du CEA

 

Jenseits der schwierigen Frage, ob die ins Netz eingespeisten kWh Einheiten zu eventuellen Mehrkosten führen werden, die man dank verbesserter Technologien der Energiegewinnung und – konversion so niedrig wie möglich halten müsste, ist die Integration von immer mehr Elektrizität aus erneuerbaren Energien in den französischen Energieverbrauch - zuerst als Ersatz für fossile Brennstoffe - für die Forschung mit der Herausforderung verbunden, die Zwänge einschränken zu müssen, die sich aus dem intermittierenden Charakter der meisten der betreffenden Energien ergeben. Die vorgeschlagenen Lösungen beruhen auf der Entwicklung lokaler und zentraler Speicherkapazitäten, die sowohl in technischer als auch in ökonomischer Hinsicht gute Leistungen erbringen, und auf der Einführung der Informationstechnologien in die Netze und die elektrischen Ausrüstungen, damit die zur Zeit herrschende Logik überwunden werden kann und die Nachfrage sich fortan, gewiss in begrenzten aber unerlässlichen Proportionen, nach dem Angebot richtet, und nicht umgekehrt.

Retour au sommaire


N° 69 - Enero 2013 - Gestionar las energías eléctricas intermitentes

Gestionar la energía eléctrica intermitente, las perspectivas que abre la investigación

Bernard  BIGOT
Administrateur général du CEA

 

Más allá de la difícil cuestión de los posibles costes adicionales del kWh introducidos a la red y que se debe tratar de reducir al máximo mejorando las tecnologías de captura y conversión, la integración creciente de electricidad producida a partir de fuentes de energía renovables en nuestro consumo doméstico, primeramente como sustituto de combustibles fósiles, plantea desafíos de investigación con el fin de limitar las restricciones debidas al carácter intermitente de la mayoría de las energías anteriormente mencionadas. Las soluciones propuestas requieren el desarrollo de una capacidad de almacenamiento, local o centralizada, de alto rendimiento técnico y económico. Igualmente requieren la introducción de tecnologías de la información en las redes y equipos eléctricos para invertir la lógica actual, de forma que la demanda se ajuste a la oferta, y no al contrario, por supuesto en proporciones probablemente limitadas, pero indispensables.

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr