La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 76 - Octobre 2014 - L'économie circulaire : les enjeux économiques d'une transition écologique

Les dynamiques de l’économie circulaire en Chine

Par Jean-Claude LÉVY,
Historien-géographe, rapporteur général d’une mission de réflexion sur l’économie circulaire dans le développement confiée par le ministre délégué chargé du Développement en octobre 2013. Également membre du comité d’experts de l’Institut de l’économie circulaire
Et
Vincent AUREZ,
Rapporteur de la mission de réflexion sur l’économie circulaire en tant que collaborateur scientifique, ministère des Affaires étrangères (En fonction à l’Ambassade de France à Pékin).

 

Les deux auteurs publieront courant 2014, L’économie circulaire : un désir ardent des territoires, aux Éditions de l’École Nationale des Ponts et Chaussées.

 

Cet article se propose d’analyser les politiques d’économie circulaire mises en place en Chine depuis 2009, dans le cadre d’un axe de développement qui souhaite prendre en compte la diversité des territoires concernés. La voie de l’économie circulaire en Chine se décline en effet en politiques territoriales d’économie circulaire décidées à chaque niveau d’organisation politique. Réelle alternative, ou déjà-vu ? La politique chinoise d’économie circulaire se démarque en tous cas des politiques mises en place en Allemagne, aux Pays-Bas et au Japon non seulement par son mode d’implantation, mais aussi par les contraintes auxquelles elle doit faire face. La Chine est le seul pays en développement à tenter l’aventure de l’économie circulaire. Ce nouvel « objet non identifié » porte en lui une vision systémique, tant sur le plan technique que sur celui des principes : comment alors le mesurer ou l’évaluer ? L’article présente les défis auxquels ces politiques doivent répondre, les contraintes auxquelles elles sont confrontées, mais aussi leurs particularités qui font de cette politique nationale un modèle qui ne peut être ni importé ni exporté.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 76 - October 2014 - The circular economy: the economic stakes of an environmental transition

The circular economy’s growth in China

 

Jean-Claude LEVY,
historian-geographer, general rapporteur of a task force on the circular economy in development under the minister-delegate of Development in October 2013 and member of a committee of experts at the Institute of the Circular Economy;
and
Vincent AUREZ,
rapporteur of this task force and scientific consultant, Ministry of Foreign Affairs

 

The policies related to a circular economy are analyzed that have been conducted in China since 2009 as part of a development strategy based on the variety of territorial subdivisions involved. Are such policies, decided at each level of territorial organization, a genuine alternative or a dejà-vu? Chinese policies related to the circular economy stand out from what Germany, the Netherlands or Japan have adopted owing not only to their method of implantation but also to their limitations. China is the only developing country that is pursuing the adventure of a circular economy. Since this new “unidentified object” inherently bears a systemic viewpoint on both techniques and principles, how to measure or assess it? The challenges and limitations of such policies are described along with the particularities that make this national policy a model that can be neither imported nor exported.

 

Retour au sommaire


N° 76 - Oktober 2014 -

DIE KREISLAUFWIRTSCHAFT : DIE WIRTSCHAFTLICHEN HERAUSFORDERUNGEN EINER ÖKOLOGISCHEN WENDE

Die Dynamiken der Kreislaufwirtschaft in China

 

Jean-Claude LEVY,
Historiker und Geograph, seit Oktober 2013 Hauptreferent der Sachverständigengruppe für Kreislaufwirtschaft in der Entwicklungspolitik und Beauftragter des ministre délégué chargé du Développement, Mitglied des Expertenkomitees des Institut de l’économie circulaire,
Und
Vincent AUREZ,
Referent der Sachverständigengruppe für Kreislaufwirtschaft und wissenschaftlicher Mitarbeiter, französisches Außenministerium

 

In diesem Artikel sollen die Politiken der Kreislaufwirtschaft analysiert werden, die in China seit 2009 im Rahmen einer Entwicklungsstrategie durchgeführt werden, deren Konzeption der Vielfalt der betroffenen Territorien Rechnung trägt. Die Entwicklung der Kreislaufwirtschaft in China unterteilt sich tatsächlich in territoriale Politiken, die auf jedem Niveau der politischen Organisation beschlossen werden.
Eine wirkliche Alternative oder ein déjà vu ? Die chinesische Politik der Kreislaufwirtschaft unterscheidet sich jedenfalls von den Politiken, die in Deutschland, in den Niederlanden und in Japan durchgeführt werden, nicht nur in der Planung, sondern auch in den Zwängen, mit denen sie konfrontiert sind. China ist das einzige Land, für dessen Entwicklung der Versuch der Kreislaufwirtschaft gemacht wird.
Dieses neue „nicht identifizierte Objekt“ ist von einer systemischen Vision getragen, auf technischer Ebene ebenso wie auf derjenigen der Prinzipien : wie soll es also eingeschätzt oder bewertet werden ?
Dieser Artikel befasst sich mit den Herausforderungen, auf die diese Politiken antworten müssen, sowie mit den verschiedenen Zwängen, aber auch mit ihren Besonderheiten, die aus dieser nationalen Politik ein Modell machen, das weder importiert noch exportiert werden kann.

 

Retour au sommaire


N° 76 - Octubre 2014 - La economía circular, los problemas económicos de una transición ecológica

Las dinámicas de la economía circular en China

 

Jean-Claude LEVY,
historiador-geógrafo, relator general de una comisión de reflexión sobre la economía circular en el desarrollo confiada por el Ministro delegado encargado del desarrollo en octubre de 2013 y también miembro del Comité de expertos del Instituto de la economía circular,
y
Vicente AUREZ,
relator de la comisión de reflexión sobre la economía circular como colaborador científico, Ministerio de Relaciones Exteriores

 

Este artículo se propone analizar las políticas de economía circular puestas en marcha en China desde 2009, en un contexto de desarrollo que tiene en cuenta la diversidad de los territorios afectados. En efecto, la economía circular en China se desglosa en políticas territoriales de economía circular decididas a cada nivel de las organizaciones políticas.
¿Alternativa real o cosa del pasado? De cualquier modo, la política china de economía circular se distingue de las políticas aplicadas en Alemania, Países Bajos y Japón, no sólo por su modo de implantación, sino también por las limitaciones que debe enfrentar. China es el único país en desarrollo que se ha lanzado a la aventura de la economía circular.
Este nuevo "objeto no identificado" comporta una visión sistémica, tanto a nivel técnico como a nivel de los principios. Por ello, ¿cómo medirlo o evaluarlo?
En este artículo se presentan los desafíos a los que estas políticas deben responder, las dificultades que enfrentan, pero también sus particularidades que hacen de esta política nacional un modelo que no puede ser importado ni exportado.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr