La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 78 - Avril 2015 - L'industrie française et la politique énergétique

Le difficile triptyque de la politique énergétique

Par Claude MANDIL
Ancien directeur général de l’Agence internationale de l’énergie

 

Une bonne politique énergétique s’évalue traditionnellement au regard de trois grands axes : la sécurité d’approvisionnement, la protection de l’environnement et la croissance économique. Mais comment mesurer de façon incontestable la contribution d’une décision de politique énergétique à l'aune de chacun de ces trois objectifs ? L’article montre tout d’abord que certaines prétendues vérités qui s’affirment comme des évidences sont en réalité fausses : ainsi, le taux d’indépendance énergétique n’est pas une bonne mesure de la sécurité d’approvisionnement ; les énergies renouvelables ne contribuent en général ni à la sécurité d’approvisionnement, ni à la croissance économique, ni même à la protection de l’environnement ; l’efficacité énergétique est souvent souhaitable, mais elle ne l’est pas toujours. Puis sont analysés, d’une part, le bien-fondé du triple objectif que s’est fixé l’Union européenne (le « trois fois 20 en 2020 ») et, d’autre part, la pertinence des décisions politiques censées contribuer à l’atteinte de celui-ci. Le résultat, souvent consternant, appelle des mesures correctrices lourdes et urgentes.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 78 - April 2015 - French industry and energy policy

Difficulties with the energy policy triptych

Claude Mandil,
former executive director of the International Energy Agency (IEA)

 

The worth of an energy policy is usually measured along three axes: security of the energy supply, protection of the environment and economic growth. How to assess, beyond any doubt, how a given decision measures up along each of these axes? Certain so-called facts taken for granted turn out to be, in fact, false. For example, the degree of energy independence does not provide a good measure of energy security. Yet another example, renewable energy sources do not, in general, contribute to this security, nor to economic growth, nor, for that matter, to protection of the environment. Moreover, energy efficiency is often a worthy goal but not always…. The grounds for the energy policy triptych (“20-20-20”) set by the European Union, as well as the relevance of the decisions made for reaching these objectives, are examined. The often incredible conclusions drawn herein call for urgently adopting thoroughgoing, corrective measures.

 

Retour au sommaire


N° 78 - April 2015 - Die französische Industrie und die Energiepolitik

Das diffizile Triptychon der Energiepolitik

Claude Mandil,
ehemaliger Generaldirektor der Internationalen  Energie-Agentur

 

Für die Beurteilung einer guten Energiepolitik werden herkömmlicherweise drei Gesichtspunkte in Betracht gezogen : die Versorgungssicherheit, der Umweltschutz und das Wirtschaftswachstum. Aber wie kann der Beitrag einer energiepolitischen Entscheidung zu jedem dieser drei Ziele mit Sicherheit gemessen werden ? Der Artikel zeigt zuerst, dass gewisse angebliche Wahrheiten, die als selbstverständlich gelten, in Wirklichkeit falsch sind : so ist der Grad der energetischen Unabhängigkeit kein gutes Kriterium für Versorgungssicherheit ; die erneuerbaren Energien tragen im Allgemeinen weder zur Versorgungssicherheit noch zum Wirtschaftswachstum und nicht einmal zum Umweltschutz bei ; die energetische Effizienz ist oft wünschenswert, doch sie ist es nicht immer.
Dann wird zum einen die Wohlbegründetheit des dreifachen Ziels, das die EU verfolgt (das „drei mal 20 im Jahr 2020“) und zum anderen die Sachdienlichkeit der politischen Entscheidungen, die zur Erreichung dieses Ziels beitragen sollen, analysiert. Das Resultat, das oftmals bestürzend ist, verlangt nach tief greifenden und dringenden Korrekturmaßnahmen.

 

Retour au sommaire


N° 78 - Abril 2015 - La industria francesa y la política energética

El difícil tríptico de la política energética

Claude Mandil,
Ex-Director general de la Agencia Internacional de la Energía

 

Tradicionalmente una buena política energética se evalúa teniendo en cuenta tres elementos: la seguridad del abastecimiento, la protección del medio ambiente y el crecimiento económico. Ahora bien, ¿cómo podemos calcular con precisión la influencia de una política energética en la obtención de cada uno de estos tres objetivos?
El artículo muestra que algunas supuestas verdades en realidad son falsas: por ejemplo, el tipo de independencia energética no es una buena medida de la seguridad de abastecimiento; las energías renovables no contribuyen en general ni a la seguridad del abastecimiento ni al crecimiento económico, ni siquiera a la protección del medio ambiente; la eficacia energética no se desea siempre.
Posteriormente, se analizan, por una parte, la razón de ser del triple objetivo que se ha fijado la Unión Europea (el "tres veces 20 en 2020") y, por otra parte, la pertinencia de las decisiones políticas que deben contribuir a la realización de dicho objetivo. El resultado, a menudo decepcionante, es un llamado a la adopción de medidas correctivas fuertes y urgentes.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr