La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 80 - Octobre 2015 - Changer avec le climat

Le secteur des terres : solution au problème du dérèglement climatique ? ou « un futur brillant pour l'agriculture (1) »

Par Guillaume BENOIT
Ingénieur général des Ponts, des Eaux et des Forêts, membre du Conseil général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces ruraux (CGAAER)

 

”If we control what plants do with carbon, the fate of CO2 in the atmosphere is in our hands” «Le jour où nous serons à même de contrôler ce que les végétaux font du carbone, nous aurons réglé son sort au gaz carbonique présent dans l’atmosphèr ». Freeman Dyson, BioScience, 2008.

 

Bien que le grand public et nombre de décideurs n'en aient pas encore pris conscience, l'agriculture, la forêt et les sols (autrement dit le « secteur des terres ») sont une partie essentielle de la solution à la crise climatique, grâce notamment aux progrès possibles en matière de stockage de carbone et de substitution. Alors que de nombreux sols sont dégradés et que l'agriculture et la sécurité alimentaire sont menacées par le dérèglement climatique, au risque déjà bien perceptible de migrations et d'instabilités de grande ampleur, des solutions existent. Ces solutions laissent voir (notamment en Afrique) les voies possibles d'un développement durable. Leur généralisation présuppose cependant de reprendre conscience de l'importance stratégique des ressources rurales, de la nécessité de faire de la sécurité alimentaire un objectif central de la COP 21, de mieux gérer et de mieux valoriser l'eau, les sols et la forêt, de chiffrer les progrès possibles du secteur des terres et de financer et réussir le développement. Or, la négociation climatique, pour réussir, devra justement intégrer tous ces enjeux.

 

(1) Selon l'affirmation du professeur Rattan Lal, du Carbon management and Sequestration Center de l’Université de l’État de l'Ohio (États-Unis).

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 80 - October 2015 - Changing with the climate

The land sector: A solution to the problems stemming from global warming? A brilliant future for agriculture

Guillaume Benoit,
engineer from École des Ponts, des Eaux et des Forêts, member of the Conseil général de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Espaces Ruraux (CGAAER)

 

Although the public and many decision-makers have are not yet aware of this, the “land sector”  - agriculture, forests and the soil - is essential to solving the climate crisis thanks, in particular, to the advances possible in stocking and replacing carbon compounds. Even though the soil in many places has deteriorated, solutions exist at a time when climate change is menacing agriculture and food security, and the risk of large-scale migrations and instability is already perceptible. These solutions help us imagine possibilities for sustainable development, especially in Africa. Generalizing them presupposes, however, an awareness of the strategic importance of rural resources. It is also necessary: to make food security a key objective at COP 21; to better manage and develop the resources of water, the soil and the forest; to calculate the progress possible in the land sector; and to finance and achieve sustainable economic development. To be successful, climate negotiations must pay attention to all these issues.

 

Retour au sommaire


N° 80 - Oktober 2015 -  Sich mit dem Klima verändern

Der Sektor der Böden : eine Lösung für Probleme, die durch die Klimaerwärmung hervorgerufen werden ? „Eine glänzende Zukunft für die Landwirtschaft“

Guillaume Benoit,
ingénieur général des Ponts, des Eaux et des Forêts, Mitglied des französischen Generalrates für Ernährung, Landwirtschaft und ländliche Gebiete (CGAAER)

 

Obwohl die breite Öffentlichkeit und viele Entscheidungsträger sich dessen noch nicht bewusst sind, sind Landwirtschaft, Wälder und Böden (auch „Sektor der Böden“ genannt) ein wesentlicher Teil der Lösung der Klimakrise, insbesondere dank den möglichen Fortschritten in der Lagerung von Kohlendioxid und der Nutzung anderer Energiequellen. Während viele Böden sich verschlechtert haben und die Landwirtschaft und die Nahrungsmittelsicherheit durch den Klimawandel bedroht sind, bieten sich trotz der offensichtlichen Gefahr, dass Migrationen und beträchtliche Instabilitäten bevorstehen, Lösungen an. Diese Lösungen zeigen mögliche Wege für eine nachhaltige Entwicklung auf (insbesondere in Afrika). Ihre verbreitete Verwirklichung erfordert jedoch ein neues Bewusstsein von der strategischen  Bedeutung der landwirtschaftlichen Ressourcen und von der Notwendigkeit, die Nahrungsmittelsicherheit zu einem zentralen Thema der COP21 zu machen. Hierzu gehören auch eine bessere Verwaltung und eine bessere Valorisierung des Umgangs mit Wasser, Böden und Wäldern, sowie die Bezifferung der möglichen Fortschritte im Sektor der Erden, und die Finanzierung und Realisierung einer nachhaltigen wirtschaftlichen Entwicklung. Doch der Erfolg der Klimaverhandlungen hängt davon ab, ob alle diese Themen integrale Bestandteile sein werden.

 

Retour au sommaire


N° 80 - Octubre 2015 - Cambiar con el clima

El sector de la tierra, ¿una solución a los problemas planteados por el calentamiento climático?
"Un futuro brillante para la agricultura"

Guillaume Benoit,
Ingeniero general de puentes, aguas y bosques, miembro delConsejo general de alimentación, agricultura y espacios rurales (CGAAER)

 

Aunque el público en general y muchos responsables no se hayan aun concienciado, la agricultura, silvicultura y los suelos (es decir, el "sector de la tierra") forman una parte esencial de la solución a la crisis climática; en particular, gracias a los progresos posibles en materia de almacenamiento de carbono y de sustitución. En un momento en que muchos suelos se han deteriorado y la agricultura y la seguridad alimentaria se ven amenazadas por las alteraciones climáticas, con un riesgo evidente de migraciones e inestabilidad a gran escala, existen varias soluciones. Estas soluciones dejan ver (en particular en África) las vías posibles para el desarrollo sostenible. No obstante, su generalización supone ser conscientes de la importancia estratégica de los recursos rurales, de la necesidad de hacer que la seguridad alimentaria sea un objetivo central de la COP 21, administrar mejor y valorar más el agua, los suelos y la selva, cuantificar los progresos posibles del sector de la tierra y financiar y apoyar el desarrollo económico sostenible. Sin embargo, para que las negociaciones climáticas tengan éxito, se deberán precisamente integrar todos estos desafíos.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr