La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Février 2011 - Mutations du travail et place de l'ingénieur

Une précarisation subjective du travail ?

par Danièle LINHART
Sociologue, Directrice de recherches au CNRS, GTM-CRESPPACNRS
Université Paris Ouest Nanterre-La Défense

 

En imposant, sur la base de critères de rentabilité, une logique d’individualisation, de mise en concurrence systématique et de définition d’objectifs personnalisés, la modernisation managériale a souvent abouti à transformer le travail en une épreuve individuelle où chacun se trouve dans une quête solitaire de sens et de valeurs.
Cette évolution s’accompagne d’un mal-être au travail, dont on peut redouter qu’ils s’étende à la société toute entière.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


February 2011 - Changes in work and  the place of engineers

The subjective precariousness of work?

Danièle LINHART
Sociologue, Directrice de recherches au CNRS, GTM-CRESPPACNRS
Université Paris Ouest Nanterre-La Défense

 

By imposing a rationale of individualization that, based on criteria related to profitability, systematically places people in competition with each other and calls for setting personalized objectives, managerial modernization has often turned work into an individual test, or feat, where each individual is caught up in a solitary quest for meaning and values. This change entails the opposite of well-being at the workplace — an ill-being that might, we fear, reach out into the whole of society.

Retour au sommaire


Februar 2011 - DIE WANDLUNGEN DER ARBEIT UND DIE ROLLE DES INGENIEURS

Eine subjektive Prekarisierung der Arbeit ?

Danièle LINHART
Sociologue, Directrice de recherches au CNRS, GTM-CRESPPACNRS
Université Paris Ouest Nanterre-La Défense

 

Durch die Modernisierung der Managementmethoden wurde auf der Basis von Rentabilitätskriterien  eine Logik der Individualisierung, des systematischen Konkurrierens und des Definierens persönlicher Ziele aufgezwungen, die oft dazu geführt hat, dass sich die Arbeit in eine individuelle Bewährungsprobe verwandelt hat, in der jeder eine einsame Suche nach Sinngebung und Werten auf sich nimmt. Diese Entwicklung ist von einem Unbehagen am Arbeitsplatz gekennzeichnet, von dem zu befürchten ist, dass es die gesamte Gesellschaft erfasst.

Retour au sommaire


Febrero 2011 - Mutaciones del trabajo y rol de los ingenieros

¿Una pauperización subjetiva del trabajo?

Danièle LINHART
Sociologue, Directrice de recherches au CNRS, GTM-CRESPPACNRS
Université Paris Ouest Nanterre-La Défense

 

Al imponer, sobre la base de criterios de rentabilidad,  una lógica de individualización, apertura a la competencia sistemática y definición de objetivos personalizados, la modernización de la gestión a menudo ha transformado el trabajo en una prueba individual en la que cada quien se encuentra en una búsqueda solitaria de sentido y valores. Esta evolución se acompaña de un malestar laboral, que puede propagarse a toda la sociedad.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr