La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2022
2021
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2022
2021
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2022
2021
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2022
2021
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2022
2021

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2022
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

Réalités Industrielles - Mai 2021- Immigration et insertion professionnelle

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

 

 

Mai 2021 - Immigration et insertion professionnelle

Que du réseau !

Par David ROBERT
Dirigeant de SINGA France

 

Penser l’inclusion à l’échelle d’un pays, de façon apaisée ? S’enrichir de la diversité plutôt que de la subir ? Au-delà des injonctions et des bonnes intentions, une approche horizontale et interculturelle est nécessaire pour développer des outils concrets au service de l’intégration professionnelle des nouveaux arrivants.
Une réflexion sur le vocabulaire de l’asile et de l’intégration permet d’abord de pointer des obstacles mentaux aux stratégies d’impact. Ensuite, la littérature récente comme les expériences menées par SINGA, depuis 2012, confirment que la théorie du capital social (à savoir comment créer un maximum de réseaux d’amitiés et d’intérêts autour des nouveaux arrivants) est une grille d’analyse pertinente autant qu’un outil fonctionnel pour l’inclusion, notamment professionnelle.
Enfin, il apparaît que répondre au chômage des nouveaux arrivants n’a sans doute pas vocation à faire l’objet d’une politique spécifique. Rendre le marché du travail plus inclusif est, en revanche, impératif. À ce titre, l’accompagnement à l’entrepreneuriat, s’il ne prétend pas représenter une solution macroéconomique, participe d’un changement de perception sur la migration. La considérer comme une source potentielle d’innovation est une première clé.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


May 2021 - Immigration and integration in the labor force

Networking!

 

David Robert,
director, SINGA France

 

How to calmly think about ‟inclusion” on the scale of a country? How to be better off with diversity instead of putting up with it? Beyond moral imperatives and good intentions, a horizontal, intercultural approach is necessary to develop concrete approaches to integrating immigrants in the labor force. Thoughts about the vocabulary related to asylum and integration bring to light the mental barriers to effective strategies. The recent literature and SINGA’s experiments since 2012 confirm that the theory of social capital (for learning how to create a maximum of networks of friendships and interests around newcomers) is both a pertinent analytical grid and operational tool for inclusion, especially in the world of work. Even though actions for targeting unemployed immigrants are apparently not a policy priority, the labor market must be made more inclusive. Accompanying immigrants to set up their own businesses, although it is not claimed to be a macroeconomic solution, does help alter perceptions about immigration. A first step is to see immigration as a potential source of innovation…

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr