La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2022
2021
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2022
2021
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2022
2021
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2022
2021
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2022
2021

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2022
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

Réalités Industrielles - Mai 2021- Immigration et insertion professionnelle

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

 

 

Mai 2021 - Immigration et insertion professionnelle

Les jeunes migrants face au défi de leur insertion professionnelle

Par Thierry LE ROY
Président de France Terre d’Asile

 

Quel est aujourd’hui le sort professionnel d’un jeune étranger arrivé en France ? Cette question se pose pour une raison simple : les jeunes étrangers, devenus nombreux parmi les arrivants, sont pris entre deux logiques qui s’affrontent : celle de la protection de l’enfance jusqu’à 18 ans et celle de la maîtrise des flux migratoires qui les rattrape à la majorité.
C’est particulièrement le cas des mineurs non accompagnés (MNA), dont le nombre a doublé, en France, entre 2016 et 2019, et qui bénéficient, à travers l’Aide sociale à l’enfance, d’un parcours d’autonomisation pour acquérir la maîtrise d’une langue, d’un métier, d’un emploi et des codes et valeurs de la société française. Cet afflux suscite en lui-même des résistances. Dès l’entrée dans la protection de l’enfance, ils peuvent être précarisés dans l’attente du jugement se prononçant sur leur minorité, sans bénéficier d’un statut ni d’un hébergement. À la sortie, c’est-à-dire une fois la majorité atteinte, ils peinent à obtenir un « contrat Jeunes majeurs », pourtant si adapté à leur situation ; ils sont moins d’un tiers à en obtenir un. La même difficulté vaut pour le titre de séjour, un sésame essentiel mais soumis à des conditions – tenant à leur âge d’arrivée et à la qualifica­tion acquise depuis – qu’ils remplissent difficilement.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


May 2021 - Immigration and integration in the labor force

Young migrants coping with their integration in the world of work

 

Thierry Le Roy,
President, France Terre d’Asile

 

What careers for young foreigners who have just arrived in France? This question arises for a simple reason: young foreigners, now numerous among new immigrants, are caught in a dilemma: the legal protection and social services provided till the age of 18, and then, once they attain legal majority, the applicable regulations for controlling immigration. Unaccompanied minors have doubled in number between 2016 and 2019 in France, an inflow that has spurred resistance. Owing to their age, these minors benefit from programs for fostering their ‟autonomy” ‒ for acquiring proficiency in the language, codes and values of French society and learning a trade. However they might be in a precarious situation (without the benefits of a legal status or accommodations) while waiting for a court decision on their age and eligibility. Once they have reached adulthood, they will then strive for a ‟youth contract for majors”, which is well adapted to their situation; but fewer than a third will obtain it. The same difficulty holds for obtaining a residence permit, which is subject to conditions that, related to their age upon arrival and the qualifications acquired since then, are hard to meet.

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr