Henri-Georges DOLL (1902-1991)


Anne Schlumberger et H.-G. Doll

Né le 13 août 1902 à Paris. Décédé le 25 juillet 1991, à Montfort l'Amaury.
Il souhaita être enterré près de Conrad Schlumberger, dans un cimetière familial en Normandie.

Père de Izaline (ép. Frank Davidson), Clarisse (ép. Jean Lebel) et Henriette (qui épouse en 1953 Arnaud de Vitry, X 1947, fils de Joseph Marie Raoul de Vitry). Grand-père de Olivier Rémy Lebel (né en 1960 ; X 1980), fils de Clarisse et de Jean Lebel. Arnaud de Vitry et Jean Lebel travaillèrent dans l'entreprise SCHLUMBERGER. Anne Postel-Vinay, fille de Henriette, pédiatre, a rassemblé des archives familiales.

Ancien élève de l'Ecole polytechnique (promotion 1921), ingénieur civil des mines.

En premières noces, il épouse en 1924 Anne (Annette), une fille de Conrad Schlumberger dont il eut 3 filles et 10 petits-enfants. Par la suite, le mariage se distend car Anne reproche à son mari de trop passer de son temps dans des contrées lointaines, notamment aux Etats-Unis où Anne ne se plaît pas réellement. H.-G. s'ammourache ensuite d'une ballerine russe, Génia Delarova, qu'il épousa plus tard ; Génia est morte le 13 décembre 1990 d'une tumeur cérébrale, mais à sa demande, son mari n'en fut jamais informé. H.G. souffrait d'une dégénérescence de type Alzheimer depuis 1976. Comme les relations de H.-G. avec Anne étaient restées excellentes, Anne s'est occupée de lui de lui après la mort de Génia.

Dès sa sortie de l'Ecole des mines, en 1925, il rejoint l'équipe de Conrad et Marcel Schlumberger. Conrad Schlumberger traita toujours H.-G. comme s'il était son propre fils. H.-G. travaille avec Conrad et Marcel au sein de la Société de prospection électrique, et participe au premier carottage électrique réalisé en Alsace à Pechelbronn. Il fut de fait le patron scientifique et technique de la société SCHLUMBERGER après la mort de Conrad en 1935, et il en fut même président du Conseil d'administration jusqu'à la prise de cette fonction par Marcel en 1945.

Il fut un grand innovateuren matière d'instrumentation scientifique, et même d'appareillage de mesure du flux sanguin.

Officier de la Légion d'honneur. Il reçut une décoration américaine pour la mise au point d'un détecteur de mines pendant la 2ème guerre mondiale. Il avait pris la nationalité américaine au début des années 1960.

Au sujet de H.-G. Doll, lire le livre Le sens du courant : La vie d'Henri-Georges Doll, inventeur, de Dorozynski Alexandre et Oristaglio Michael


Doll à Bakou
Publié dans SABIX, bulletin n. 34