Cette lettre a été créée en 2000, afin de faire connaître des travaux pouvant utilement éclairer l’opinion. Editée par les Annales des Mines, elle est tirée à 5 000 exemplaires et diffusée par abonnements gratuits. Elle est également accessible sur le site www.annales.org.

 

Elle développe un thème unique par numéro, mais peut donner écho à des réactions suscitées par des thèmes précédents et de nature à nourrir le débat public. La Gazette fait l’objet de commentaires fréquents dans la presse économique et générale.

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2019
2018
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2020
2019
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2020
2019

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2020
Toutes les années
   

 

 

         
  gazette 103  

N° 105 - Janvier 2020

 

ENTREPRISES « LIBÉRÉES » :
COMMENT RENFORCER L’AUTONOMIE ET LA PARTICIPATION DES COLLABORATEURS

 

Anne-Sophie Dubey, Thierry Weil et Marie-Laure Cahier,

MINES ParisTech – PSL,
Chaire Futurs de l’industrie et du travail

 

Qu’elles se réfèrent ou non au modèle en vogue de « l’entreprise libérée », de nombreuses organisations veulent favoriser l’autonomie de leurs salariés. L’exigence d’agilité et de réactivité, la bataille pour les talents, les attentes des jeunes générations… tout milite pour un effacement du taylorisme, qui sépare ceux qui conçoivent et prescrivent le travail de ceux qui le réalisent. Cependant, les bonnes intentions de dirigeants éclairés, prêts à lâcher prise et à faire confiance à leurs salariés, ne suffisent pas à mettre en place des organisations efficaces dans lesquelles l’engagement des salariés les conduira à se dépasser. Une mise en œuvre maladroite peut créer des situations anxiogènes, lorsque les objectifs sont contradictoires ou lorsque les salariés se trouvent investis d’une responsabilité sans avoir les ressources nécessaires pour y faire face. Des incohérences peuvent même conduire à des organisations hypocrites ou maltraitantes. Pour en avoir le cœur net, nous avons mené une enquête approfondie dans une dizaine d’organisations très diverses(1). Nous analysons la multiplicité des pratiques et identifions quelques points de vigilance pour les dirigeants qui souhaitent lancer une démarche d’autonomisation de leurs collaborateurs.

 

Télécharger le numéro

 

(1) Cette gazette résume l’ouvrage Au-delà de l’entreprise libérée – Enquête sur l’autonomie et ses contraintes (Presses des mines, 2020) issu de cette enquête.

 
 
 
         
         
     

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr