La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 92 - Juin 2008

LE MODELE ENTREPRENEURIAL DE L’OREAL : SOURCE ET GENESE

par Olivier BASSO
Singleton Institute, Bruxelles
Alain FAYOLLE
Professeur EM Lyon, Chercheur au CERAG
(Université Pierre Mendès France de Grenoble)
Professeur invité Solvay Business School
et Thomas LEGRAIN
Président, TL Conseil

 

L’Oréal est une des rares entreprises françaises créées au début du XXe siècle à avoir réussi à se hisser au premier rang mondial et à y être restée. Il était donc tentant de chercher à comprendre quelle « formule » de management avait permis un tel succès. Pour les auteurs, tout est dans la pérennité des valeurs des fondateurs de l’entreprise, et en particulier de François Dalle, président emblématique de 1957 à 1984. Celui-ci, à partir d’une réflexion profonde sur le comportement humain et sur la dynamique de l’action collective, a élaboré une philosophie de l’affrontement réglé, assez solide pour constituer encore aujourd’hui le fondement d’une culture entrepreneuriale forte. Mais quelles sont les limites de ce modèle de « management de la discontinuité » et d’ « entrepreneuriat contraint » ? Une remise en cause des croyances des fondateurs ne serait-elle pas la suite logique d’une pratique systématique de la confrontation ?

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 92 - June 2008

Oréal’s entrepreneurial model: Its source and origins

Olivier Basso, Alain Fayolle and Thomas Legrain

 

Oréal is one of the very few French firms created in the early 20th century that has managed to hoist itself to a planetary level and stay there. What managerial formula accounts for this success? It all has to do with the permanence of the firm’s founding values, as formulated by François Dalle in particular. On the basis of his deep understanding of human behavior and group dynamics, this outstanding president from 1957 to 1984 worked out a philosophy of regulated conflict, which has proven solid enough to still serve as the grounds for a strong entrepreneurial culture. What are the limits of this model of a “management of discontinuity” and a “constrained entrepreneuriate”? Would a systematic practice of confrontation not logically lead to doubting the founders’ creed?

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr