La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 98 - Décembre 2009

LE STRESS DES VENDEUSES DANS UN CONTEXTE DE PAYS EMERGENT : ENTRE MEPRIS ET MARGINALISATION

par Lamia HECHICHE-SALAH
Enseignant-chercheur, Ecole Supérieure des Sciences Economiques
et Commerciales de Tunis
Mourad TOUZANI
Enseignant-chercheur, Institut Supérieur de Gestion de Tunis
et Asma AYARI
Chercheur, Ecole supérieure des Sciences Economiques
et Commerciales de Tunis

 

Face aux profonds changements de leur environnement socio-économique, les entreprises sont de plus en plus préoccupées par leur réussite et leur performance. Cet état de fait, qui était autrefois l’apanage des sociétés développées, se vérifie de plus en plus dans les pays émergents. C’est dans cette logique que les managers de la force de vente exigent de leurs vendeurs davantage de performance. Or, la performance a un prix : le stress professionnel. Cet article a pour objectif de mettre en évidence des stresseurs spécifiques ; une étude qualitative, réalisée auprès de 38 vendeurs de prêt-à-porter tunisiens a permis d’identifier des stresseurs spécifiques à un contexte de pays émergent : la relation particulière qu’entretient le vendeur avec le client, son manque de professionnalisme et son incompréhension du métier et, enfin, le sentiment d’avoir un métier qui le marginalise.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 98 - December 2009

The stress of salespersons in an emerging country: Between contempt and marginalization

Lamia Hechiche-Salah, Mourad Touzani and Asma Ayari

 

To cope with deep changes in their socioeconomic environment, firms are ever more concerned for their success and performance — a situation that used to characterize developed societies but increasingly occurs in emerging countries. This rationale leads sales force managers to require more performance from their personnel. However performance comes at a cost: occupational stress. A qualitative study conducted with 38 Tunisian salespersons, mostly women, in ready-to-wear clothing stores brings to light specific factors of this stress in an emerging country: salespersons’ relationships with customers, their lack of professionalism and of understanding of their occupation, and the feeling of having a stigmatized job that “marginalizes” them.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr