La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 104 - Juin 2011

Crise de la motivation : pour un renouvellement de l’approche gestionnaire

Par Fabienne AUTIER
Professeur-chercheur en GRH – EMLYON Business School
et
Sanjy RAMBOATIANA
Fondateur et Directeur de EVOLUANCE

 

Beaucoup a été dit et écrit sur la motivation au travail depuis l’avènement des organisations modernes. Les théories gestionnaires de la motivation ont focalisé leur apport sur l’identification des stimuli externes qui pouvaient être actionnés par les organisations et leur relais, les managers, dans l’optique de susciter la motivation des individus. Cet article propose un retournement d’approche. La motivation au travail y est appréhendée comme une dynamique éminemment individuelle résultant de l’investissement de trois registres d’activités : les Obligations, les Initiatives et les Aspirations. Ces trois registres sont indispensables à chaque individu au travail ; ils sont propres à chacun (leur contenu varie d’un individu à l’autre) et sont en évolution permanente, au fur et à mesure qu’ils sont effectivement investis et que l’individu avance en âge. Cette conceptualisation fonde une nouvelle approche de la gestion de la motivation en organisation : l’orientation qu’elle propose est de faire de chaque individu au travail à la fois le gardien et le régulateur de ses Obligations/Initiatives/Aspirations.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 104 - June 2011

The motivation  crisis: for A new managerial approach

Fabienne AUTIER
Professeur-chercheur en GRH – EMLYON Business School
and
Sanjy RAMBOATIANA
Fondateur et Directeur de EVOLUANCE

 

Since the start of modern organizations, much has been said and written about work motivation. Managerial theories have focused on identifying the external stimuli that organizations and managers can activate to motivate individuals. A reverse approach is presented herein. Motivation for working is seen as a highly individual, dynamic force with three aspects: obligations, initiatives and aspirations. The latter are indispensable and specific to each person in the workplace; but their contents vary from person to person. They are constantly evolving as they are put to use and as the person grows older. This conceptualization underlies a new approach to managing work motivation in organizations. Each individual in the workplace is to be both the guardian and regulator of his/her obligations/initiatives/aspirations.

Retour au sommaire


N° 104 - Juni 2011

NEUE MANAGEMENTKONZEPTE

Fabienne AUTIER
Professeur-chercheur en GRH – EMLYON Business School
und
Sanjy RAMBOATIANA
Fondateur et Directeur de EVOLUANCE

 

Über die Arbeitsmotivation ist seit dem Aufkommen der modernen Organisationen viel gesagt und geschrieben worden. Die Managementtheorien zum Thema Motivation haben ihre Aufmerksamkeit bislang auf die Identifikation der äußeren Stimuli fokussiert, die von den Organisationen und ihren Vertretern, den Managern, beeinflusst werden können, um die Motivation der Individuen zur Entfaltung zu bringen. Dieser Artikel schlägt eine grundlegende Veränderung der Methode vor. Danach wird die Motivation am Arbeitsplatz als eine höchst persönliche Dynamik   verstanden,   die   sich   aus   der Investierung von drei Tätigkeitsregistern speist : den Verpflichtungen, den Initiativen und den Bestrebungen. Diese drei Register sind für jede arbeitende Person unabdingbar ; sie gehören zum Wesen jedes Menschen (ihr Inhalt ist individuell verschieden) und unterliegen in dem Maße, wie sie realisiert und mit zunehmendem Alter gestaltet werden, einer fortlaufenden Entwicklung. Diese Konzeptualisierung kann zur Grundlage einer neuen Methode im Motivationsmanagement werden : sie schlägt eine Orientierung vor, die darauf abzielt,  jedes arbeitende Individuum gleichzeitig zum Verwalter und zum Regulator seiner Verpflichtungen/ Initiativen/ Bestrebungen zu machen.

Retour au sommaire


N° 104 - junio 2011

Crisis de motivación, por una renovación del enfoque administrativo.

Fabienne AUTIER
Professeur-chercheur en GRH – EMLYON Business School
y
Sanjy RAMBOATIANA
Fondateur et Directeur de EVOLUANCE

 

Mucho se ha dicho y escrito acerca de la motivación para el trabajo con la llegada de las organizaciones modernas. Las teorías de gestión de la motivación han centrado su aporte en la identificación de los estímulos externos que las organizaciones pueden utilizar, al igual que sus elementos de transmisión, los gerentes, desde la perspectiva de la creación de motivación de los trabajadores. En este artículo se propone un cambio de enfoque. La motivación para el trabajo se entiende como una dinámica individual que resulta de la combinación de tres tipos de actividades: obligaciones, iniciativas y aspiraciones. Estos tres elementos son indispensables para el trabajo de cada individuo; son únicos para cada quien (el contenido varía de un individuo a otro) y están en constante cambio, a medida que se combinan y que la persona envejece. Esta conceptualización crea un nuevo enfoque de la gestión de la motivación en las organizaciones. La orientación que se propone es hacer que cada trabajador sea tanto el garante como el regulador de sus obligaciones, iniciativas y aspiraciones.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr