La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 109 - Septembre 2012

Théorie du contrat relationnel et gouvernance des relations interentreprises
Autour de l'oeuvre de Ian MACNEIL

Télécharger gratuitement l'article

par Matthieu MANDARD
Maître de conférences en sciences de gestion
Ecole supérieure d’ingénieurs de Rennes, Centre de recherche en économie et management
(CRM-UMR CNRS 6211), Université Rennes 1

 

Le contrat formel ne permet pas à lui seul de gouverner les relations interentreprises, ni plus généralement, les transactions économiques. Afin d’assurer le succès de ces dernières, le contrat doit nécessairement être complété par une dimension relationnelle d’origine sociale. C’est ce que Ian MacNeil s’est attaché à mettre en évidence au travers d’une oeuvre abondante et influente, mais trop souvent méconnue.

Retour au sommaire


N° 109 - September 2012

The relational theory of contracts and the governance of interfirm relations: on Ian MACNEIL's work

Matthieu MANDARD
Maître de conférences en sciences de gestion
Ecole supérieure d’ingénieurs de Rennes, Centre de recherche en économie et management
(CRM-UMR CNRS 6211), Université Rennes 1

 

A formal contract cannot, by itself, govern intercompany relations nor, more broadly, economic transactions. To ensure the success of these, a relational dimension of a social sort must complete it. Ian MacNeil endeavored to show this in his abundant, influential but often poorly known writings.

Retour au sommaire


N° 109 - September 2012

DIE THEORIE DES RELATIONALEN VERTRAGS UND DIE POLITIK DER ZWISCHENBETRIEBLICHEN BEZIEHUNGEN ZUM WERK VON IAN MACNEIL

Matthieu MANDARD
Maître de conférences en sciences de gestion
Ecole supérieure d’ingénieurs de Rennes, Centre de recherche en économie et management
(CRM-UMR CNRS 6211), Université Rennes 1

 

Der Formalvertrag allein vermag es nicht, Beziehungen zwischen Unternehmen oder, allgemeiner gesagt, Handelsgeschäfte zu regeln. Um den Erfolg dieser zu sichern, muss der Vertrag notwendigerweise durch eine relationale Dimension sozialer Natur ergänzt werden. Genau diesen Zusammenhang wollte Ian Macneil  in seinem bedeutenden und einflussreichen Werk, das zu oft verkannt wird, beweisen.

Retour au sommaire


N° 109 - Septiembre 2012

Teoría del contrato relacional y control de las relaciones inter-empresas análisis de la obra de ian macneil

Matthieu MANDARD
Maître de conférences en sciences de gestion
Ecole supérieure d’ingénieurs de Rennes, Centre de recherche en économie et management
(CRM-UMR CNRS 6211), Université Rennes 1

 

El contrato formal no permite, por sí solo, regir las relaciones inter-empresas ni las transacciones económicas. Debe necesariamente complementarse con una dimensión relacional, de tipo social, fundamental para su éxito. Ian MacNeil ha querido destacarlo a través de una obra abundante e influyente, pero frecuentemente desconocida.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr