La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 115 Mars 2014

Les institutions académiques face aux comportements déviants de leurs étudiants : le cas d’une business school française

Par Safwan MCHAWRAB,
Professeur associé à Grenoble École de Management
Aurélien ROUQUET,
Professeur à NEOMA Business School – CMAC, membre du CRET-LOG (Aix-Marseille Université)
Et
Jean-Baptiste SUQUET,
Professeur à NEOMA Business School – CMAC, membre de l’IRG (Université Paris-Est Marne-la-Vallée)

 

Dans cet article, nous nous intéresserons à certains comportements déviants chez des étudiants. Notre article adoptera le point de vue des institutions académiques et visera à mieux conceptualiser la manière dont celles-ci peuvent faire face à de tels comportements. À partir de l’étude du processus de la réalisation de mémoires de fin d’études au sein d’une business school française, nous proposerons trois apports. Premièrement, nous montrerons l’ampleur et la diversité des comportements déviants qu’une institution académique doit affronter. Deuxièmement, nous introduirons une typologie des réponses qu’une institution peut apporter en réaction à ces comportements. Enfin, troisièmement, nous soulignerons plusieurs enjeux organisationnels importants qui doivent être pris en compte par une institution académique si elle veut développer un véritable pilotage des comportements déviants des étudiants, en mettant en évidence le dilemme que représente pour ce type d’institution sa réaction aux déviances.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 115 March 2014

Academic institutions coping with deviant behavior in the student body: The case of a French business school

Safwan Mchawrab,
associate professor at the Grenoble École de Management; Aurélien Rouquet, professor at NEOMA Business School – CMAC and member of CRET-LOG (Aix-Marseille University)
and
Jean-Baptiste Suquet,
professor at NEOMA Business School – CMAC and member of the Institut de Recherche en Gestion (IRG) at the University of Paris-Est Marne-la-Vallée

 

The point of view of academic institutions is adopted to focus on certain deviant behaviors among students with the aim of designing ways to cope with them. Three points are drawn from a study of the writing of theses in a French business school. First, the scope and diversity of students’ deviant behaviors with which academic institutions must cope are identified. Secondly, a typology is drawn up of institutional reactions to such behavior. Thirdly, attention is drawn to several major organizational issues that an academic institution must take into account if it wants to work out methods for coping. Light is shed on the dilemma that reactions to such deviancy generate for institutions of this type.

Retour au sommaire


N° 115 März 2014

Die universitären Institutionen angesichts gewisser devianter Verhaltensweisen ihrer Studenten : der Fall einer französischen business school

Safwan MCHAWRAB,
assoziierter Professor an der Hochschule Grenoble École de
Management,
Aurélien ROUQUET,
Professor an der  NEOMA Business School – CMAC, Mitglied des CRET-LOG (Aix-Marseille Université),
und 
Jean-Baptiste SUQUET, Professor an der  NEOMA Business School – CMAC, Mitglied des IRG (Université Paris-Est Marne-la-Vallée)

In diesem Artikel interessieren wir uns für gewisse deviante Verhaltensweisen bei Studenten. Unser Artikel nimmt den Standpunkt der Hochschulen ein und zielt darauf ab, bessere Vorgehensweisen auszuarbeiten, mit denen diesem Verhalten begegnet werden kann. Auf der Basis einer Studie über den Ablauf der Verfertigung von Abhandlungen zum Studienabschluss an einer  französischen business school werden wir drei Beiträge vorschlagen. Zuerst zeigen wir das Ausmaß und die Vielfalt der abweichenden Verhaltensweisen, mit denen eine Hochschulinstitution konfrontiert wird. Dann behandeln wir eine Typologie der Antworten, mit denen eine Institution auf solche Verhaltensweisen reagieren kann. Und abschließend werden wir uns mit mehreren wichtigen Organisationsfragen befassen, die von einer Hochschulinstitution bedacht werden müssen, wenn sie eine wahre Eindämmung der devianten Verhaltensweisen der Studenten entwickeln will, und zudem werden wir das Dilemma aufzeigen, das diese Reaktionen für die betroffenen Institutionen darstellt.

Retour au sommaire


N° 115 Marzo 2014

Las instituciones académicas frente a ciertos comportamientos  desviados de sus estudiantes. El caso de una escuela de negocios  francesa

Safwan Mchawrab,
Profesor asociado de la escuela Grenoble École de Management,
Aurélien Rouquet ,
Profesor de la escuela NEOMA Business School – CMAC, miembro del CRET-LOG (Universidad AixMarsella),
y
Jean-Baptiste  Suquet ,
Profesor de la escuela NEOMA Business School – CMAC, miembro del IRG (Universidad de París Este Marne-la-Vallée)

 

En este artículo, se analizan ciertos comportamientos desviados de los estudiantes. En él se adopta el punto de vista de las instituciones académicas y se trata de conceptualizar mejor la manera en que éstas pueden hacer frente a tales comportamientos. A partir del estudio del proceso de redacción de memorias de fin de estudios en una Business School francesa, proponemos tres análisis. En primer lugar, demostramos la magnitud y diversidad de los comportamientos desviados que una institu ción académica debe afrontar. En segundo lugar, pre sentamos una tipología de las respuestas que una institución puede aportar a estos comportamientos. Por último, en tercer lugar, destacamos varios retos organizativos que la institución académica debe tener en cuenta si quiere desarrollar un verdadero plan de control de comportamientos desviados de los estudiantes, poniendo de relieve el dilema que representa, para este tipo de institución, su reacción a las desviaciones.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr