La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 120 - Juin 2015

La traduction du français en anglais transforme-t-elle le sens du discours des présidents des sociétés du CAC 40 ?

Michaël VALLÉE,
Enseignant-chercheur, EDC Paris Business School

 

Ce travail se propose de montrer des différences dans les traductions du français en anglais des messages des présidents des sociétés du CAC 40. Alors que la traduction en anglais devrait être le plus fidèle que possible au texte originel en français, on observe des contextes dans lesquels certains choix de traduction marquent de grandes différences. La tendance générale consiste à présenter en français l’entreprise de manière factuelle et neutre, alors que la traduction en anglais en donne une vision beaucoup plus positive et valorisante.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 120 - June 2015

Does the translation from French into English of communications from corporate chairmen alter their meaning?

Michawël Vallée,
research professor, EDC Paris Business School

 

The aim of this study is to show how the messages from the Board chairmen of companies listed on the CAC 40 (in the annual reports) are translated into English. Even though the translations should be very similar to the French messages, some noticeable variations can be found in English. It has been observed that companies are depicted in a factual and neutral way in French whereas the English translations reveal a more positive and encouraging way of describing it.

Retour au sommaire


N° 120 - Juni 2015

Verändert die Übersetzung vom Französischen ins Englische den Sinn des Diskurses der Generaldirektoren der CAC 40 - Unternehmen ?

Michaël Vallée,
Lehrbeauftragter und Forscher, EDC Paris Business School

 

Dieser Beitrag möchte darauf aufmerksam machen, dass die französischen Texte der Generaldirektoren der CAC 40 – Unternehmen in ihrer englischen Übersetzung eine Sinnverschiebung erfahren. Obwohl die englische Übersetzung so genau wie möglich dem französischen Original entsprechen müsste, lassen sich im Vergleich erhebliche kontextuelle Differenzen feststellen. Im Französischen besteht eine Tendenz, die Unternehmen sachlich und neutral darzustellen, während die Übersetzung ins Englische ein positiveres und aufwertendes Bild vermittelt.

Retour au sommaire


N° 120 - Junio 2015

La traducción de francés a inglés, ¿transforma el sentido de las palabras de los directores de las empresas del CAC 40?

Michaël Vallée,
Profesor-investigador, EDC Paris Business School

 

Este artículo se propone mostrar diferencias en las traducciones de francés a inglés de los mensajes de los directores de las sociedades del CAC 40. Mientras que la traducción en inglés debería ser lo más fiel posible al texto original en francés, se observan contextos en los cuales algunas traducciones muestran grandes diferencias. La tendencia general consiste en presentar en francés la empresa de manera factual y neutra, mientras que la traducción en inglés da una visión mucho más positiva y valorizante.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr