La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 69 - Janvier 2013 - Gérer les énergies intermittentes électriques

Gérer les énergies intermittentes pour la production d’électricité dans des îles

Par Bernard  MAHIOU
Directeur Finances et Développement, EDF  Systèmes Energétiques Insulaires

 

Les îles « électriques » françaises que sont les départements d’outre-mer et la Corse sont de petits systèmes électriques isolés faisant partie de la catégorie des zones non interconnectées (ZNI) au réseau métropolitain continental. Elles se caractérisent par une croissance importante de la consommation et un coût de l’électricité très élevé, largement subventionné grâce au dispositif de péréquation de l’électricité couvert par la contribution au service public de l’électricité (CSPE). Le développe- ment des énergies renouvelables (ENR) intermittentes, surtout d’origine photovoltaïque (PV), y a été exponentiel depuis 2008 grâce à un fort soutien par des poli- tiques publiques en termes d’objectifs, de tarifs d’achat et de règles de défiscalisation.
Au travers des nombreuses expérimentations en cours, les ZNI sont aujourd’hui de véritables laboratoires contribuant à anticiper les difficultés futures auxquelles seront confrontés les systèmes électriques interconnectés une fois que le taux des ENR intermittentes dans leur mix énergétique aura significativement progressé.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 69 january 2013 - Managing intermittent sources of electricity

Managing intermittent energy for generating electricity on islands

Bernard  MAHIOU
Directeur Finances et Développement, EDF  Systèmes Energétiques Insulaires

 

France’s “electric islands” are the overseas departments and Corsica that have small, isolated grids in “zones not interconnected” (ZNI) with the continental grid. What characterizes them is the strong growth of consumption and the quite high cost of electricity, the latter heavily subsidized through arrangements under the legal obligation to “contribute to the public service of electricity”. Renewable, intermittent forms of energy (especially photovoltaic) have grown exponentially on these islands since 2008 thanks to the backing of public policies for setting objectives, tax exemptions, and the rates for purchasing the electricity thus generated. Owing to several experiments under way, the ZNIs have become laboratories for anticipating the future difficulties that interconnected electricity grids will have to handle once the share of renewable, intermittent electricity will have risen significantly in the energy mix.

Retour au sommaire


N° 69 Junar 2013 - NUTZUNG DER INTERMITTIERENDEN LEKTRISCHEN ENERGIEN

Der Umgang mit den intermittierenden Energien für die Stromproduktion auf den Inseln

Bernard  MAHIOU
Directeur Finances et Développement, EDF  Systèmes Energétiques Insulaires

 

Die französischen „elektrischen“ Inseln, die Departements in Übersee und Korsika, sind kleine isolierte elektrische Systeme, die zu der Kategorie der nicht mit dem kontinentalen Netz des französischen Mutterlandes verbundenen Zone (ZNI) gehören. Sie haben einen deutlich zunehmenden Verbrauch und sehr hohe Stromkosten zu verzeichnen, die dank dem Finanzausgleich für Stromkosten, der durch die von den Verbrauchern zu entrichtende Stromsteuer für die öffentliche Stromversorgung gedeckt ist, hoch subventioniert sind. Die Entwicklung der intermittierenden erneuerbaren Energien, insbesondere aus der Fotovoltaik, war dort aufgrund der staatlichen Förderung hinsichtlich der Ziele, der Energiepreise und der Regelungen zur steuerlichen Freistellung seit 2008 exponentiell.

Im Laufe zahlreicher Experimentierphasen sind die ZNI heute zu wahren Versuchslaboratorien geworden, die dazu beitragen, die zukünftigen Schwierigkeiten zu antizipieren, mit denen die verknüpften elektrischen Systeme konfrontiert sein werden, sobald der Anteil der intermittierenden erneuerbaren Energien in ihrem Energiemix bedeutsam zugenommen hat.

Retour au sommaire


N° 69 - Enero 2013 - Gestionar las energías eléctricas intermitentes

Gestionar la energía intermitente para la producción de electricidad en las islas

Bernard  MAHIOU
Directeur Finances et Développement, EDF  Systèmes Energétiques Insulaires

 

Las islas “eléctricas“ francesas que constituyen los departamentos de ultramar y Córcega son pequeños sistemas eléctricos aislados que pertenecen a la categoría de las zonas no interconectadas (ZNI) con la red metropolitana continental. Se caracterizan por un crecimiento significativo en el consumo y el alto coste de la electricidad, ampliamente subvencionada por el dispositivo de ecualización de la electricidad cubierto por la contribución al servicio público de la electricidad (CSPE). El desarrollo de energías renovables (ENR) intermitentes, principalmente de origen fotovoltaico (PV), ha sido exponencial desde el 2008, gracias a un fuerte apoyo de las políticas públicas en términos de objetivos, tarifas de compra y normas de exención de impuestos. A través de muchos experimentos en progreso, las ZNI se han convertido en verdaderos laboratorios que ayudan a anticipar las dificultades futuras que enfrentarán los sistemas eléctricos interconectados en cuanto aumente considerablemente la cuota de las ENR intermitentes en el mix energético.

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr