La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

  N° 60 - Juin 2000

Retour sur un itinéraire intellectuel

 

Entretien avec HERBERT A. SIMON
Prix nobel d’Economie 1978
Mené par Alain GUENETTE
Université de Lausanne, Ecole des HEC
et
Vincent CALVEZ
Professeur de Stratégie, ESSCA, Angers.

 

Abondamment cité pour ses travaux relatifs au processus de prise de décision à l’intérieur des organisations, Herbert A. Simon – lauréat du prix Nobel de sciences économiques en 1978 – est un auteur difficilement classable. Ses apports sont, en effet, reconnus dans de nombreux domaines : psychologie, science politique, mathématiques appliquées, sciences économiques(1). Il est, en outre, un des pères de l’intelligence artificielle. Herbert Simon a critiqué le postulat de rationalité économique, dit de l’ "homo oeconomicus " et l’idée d’optimisation que ledit postulat induit. Prenant en compte les limites cognitives inhérentes à la psychologie humaine, il a proposé un principe de rationalité connu en français sous le nom de " rationalité limitée ", inspiré de l’anglais : " bounded rationality ".

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr