w

 

 
 

La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

N° 74 - Décembre 2003

DE LA SCIENCE DES AFFAIRES AUX SCIENCES DE GESTION : UN SIECLE DE TATONNEMENTS ?

 

par Marc NIKITIN
IAE, Université d'Orléans

 

A la fin du XIXème siècle, l’idée de rationalité s’installe dans des entreprises dont la taille augmente, poussant ainsi à créer un savoir bénéficiant du statut de science fondée sur le socle épistémologique qui avait servi aux sciences dites exactes.
Malheureusement, la faiblesse de la réflexion théorique dans les écoles de commerce et d’ingénieurs de l’époque et le désintérêt de l’université pour la science des affaires laissent le champ libre à la publication de tous les excès..Les sciences de gestion, apparues depuis une trentaine d’années, méritent-elles désormais davantage la qualification de science ? Entre la science des affaires d’antan et les sciences de gestion telles qu’elles se développent aujourd’hui, y a-t-il un simple changement d’étiquette ou bien y a-t-il une véritable solution de continuité ? L’évolution des dix dernières années fait pencher l’auteur en faveur de cette seconde hypothèse.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 74 - Décember 2003

 

From the science of business to the managerial sciences: A century of trial-and-error ? 

 

Marc Nikitin 

 

At the end of the 19th century, the idea of rationality came to prevail as firms grew. A know-how arose with the prestige of a science grounded in the epistemology of physics and chemistry. Unfortunately, the weakness of theorizing in business and engineering schools at the time and academia’s lack of interest in business left ample room for extravagant publications. Do the managerial sciences, which have emerged over the past three decades, now deserve the label "science"? Has the shift from the business science of yesteryear to today’s sciences of management merely changed labels? Is there any real continuity between the two? Developments during the past ten years tend to confirm this second hypothesis. 

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr