La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

N° 76 - Juin 2004

FRANÇOIS CEYRAC : LE PATRON DU SOCIAL

 

Entretien mené et mis en forme par Bernard COLASSE
Université Paris IX-DAUPHINE
et
Francis PAVÉ
CSO-ENPC

 

Entré à l'UIMM en juin 1936, lors de l'arrivée de la Gauche au pouvoir, François Ceyrac, entre-temps devenu patron des patrons, terminera sa carrière en novembre 1981, autre date emblématique de l'histoire de la Gauche. De la mise en œuvre de la semaine de quarante heures à celle des Lois Auroux, ce témoin privilégié des changements de la société française sera, quarante-cinq ans durant, le partenaire de toutes les évolutions du monde du travail et un acteur de premier plan de la modernisation de nos entreprises. L'accompagner dans l'évocation de sa carrière, c'est rencontrer avec lui tous les entrepreneurs, syndicalistes ou hommes politiques qui ont écrit l'histoire sociale de notre pays au XXème siècle.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 76 - Juin 2004

 

François Ceyrac : The boss on social issues

 

Bernard COLASSE and Francis PAVÉ 

 

Having joined the French associations of industrialists in metallurgy (UIMM) when the Popular Front came to power in June 1936, François Ceyrac later became the “boss of bosses” as head of the nation’s major employer organization. He brought his career to an end in November 1981, another symbolic date in the history of the French left. For 45 years, from the 40-hour workweek to the 1982 Auroux acts , which expanded labor rights and collective bargaining, this eye-witness of trends in French society was a partner in changes in the world of work and a leading actor in modernizing the country’s firms. While listening to him talk about his career, we join him in meeting the political, business and labor leaders who wrote the country’s social history during the 20th century...

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr