La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

N° 76 - Juin 2004

L’ACCES A LA PUISSANCE ÉCONOMIQUE DE BERNARD ARNAULT (1974-1989)
Compte rendu du livre d'Airy Routier, l'Ange Exterminateur, la vraie vie de Bernard Arnault,
Albin Michel, Paris, 2003

 

par Michel VILLETTE
ENSIA

 

Businessman à l’américaine, chef d'entreprise habile et rusé, ange exterminateur ? Les qualificatifs ne manquent pas pour qualifier Bernard Arnaud, entrepreneur emblématique dont l'ascension fulgurante au rang de quarante-septième fortune mondiale, intrigue, étonne, dérange, irrite.
Mais, au-delà de ses aspects spectaculaires et médiatiques, la constitution du groupe LVMH illustre le rôle stratégique - et trop souvent ignoré - des activités de prédation dans la vie des affaires et, en particulier, dans les débuts des plus grands entrepreneurs. La relecture critique du parcours de Bernard Arnault nous pose alors de multiples questions sur le fonctionnement du capitalisme, en ce début du XXIème siècle et sur la part « sinistre » qu’implique toute quête de la performance et de l’utilité

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 76 - Juin 2004

 

Bernard Arnault (1974-1989) reaches economic power

 

Michel VILLETTE

 

An American-style businessman; a crafty, clever boss; or an exterminating angel? There are more than enough descriptions of Bernard Arnaud, an emblematic businessman whose dizzying rise to the 47th place among the world’s wealthiest intrigues, amazes and irritates us. Beyond the show and media of the luxury goods business, the formation of LVMH illustrates the often overlooked strategic role of predatory activities in the world of business, in particular at the start of the careers of big entrepreneurs. While critically reexamining Arnault’s itinerary, several questions arise about the operation of capitalism at the start of the 21st century and about shady dealings in the quest to reach the top.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr