La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 90 - Décembre 2007

OUVRIR LA BOÎTE NOIRE DU LICENCIEMENT POUR MOTIF PERSONNEL

par Amélie SEIGNOUR
maître de conférences en sciences de gestion, université Montpellier II,
Florence PALPACUER
professeur en sciences de gestion, université Montpellier I
et Corinne VERCHER
maître de conférences en sciences de gestion, université Montpellier III

 

A quel type de traitement du chômage correspond le licenciement pour motif personnel (LMP) ? Aujourd’hui, les LMP sont trois fois plus nombreux que les licenciements économiques en France : quelles sont les raisons de ce succès ? Que révèle ce mode de rupture privilégié, en particulier vis-à-vis des cadres, sur le fonctionnement des organisations ? Le LMP est-il destiné à remplacer la préretraite, dans un contexte de tarissement des aides de l’Etat ? L’article expose clairement les tactiques de l’employeur, du salarié et des syndicats, à l’appui d’une soixantaine de témoignages des divers acteurs. Le déroulement d’un LMP relève souvent d’une véritable mise en scène théâtrale, qui permet de respecter la loi tout en la contournant. On y joue l’individuel contre le collectif. Pour les auteurs, il est temps de revenir à une meilleure régulation de ces « sorties de cadre(s) », par les organisations syndicales et les juridictions sociales, pour éviter les dérives d’un mode de séparation opaque et inégalitaire.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 90 - Décember 2007

Opening the black box of dismissals for personal reasons

Amélie Seignour, Florence Palpacuer and Corinne Vercher

 

How are dismissals for personal reasons handled in terms of unemployment? There are now thrice as many dismissals for this reason as for redundancy in France. What accounts for this? What does this breach of the employment contract tell us, in particular about white collars and about how organizations operate? Are dismissals for personal reasons being made in place of preretirement, since government aid for the early withdrawal of wager-earners from the workforce is drying up? Sixty eye-witness accounts bring to light the tactics adopted by employers, wage-earners and labor unions. The process of a dismissal for personal reasons is often staged so as to comply with the law while dodging it, the individual and collective levels being played off against each other. It is time to better regulate how labor courts and organizations deal with the exit of white collars from the labor force if a breach of contract is to be avoided that is opaque and unfair.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr