La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais

 

N° 48 - Octobre 2007 - L'environnement au regard des sciences sociales, les sciences sociales à l'épreuve de l'environnement

Economie de l'environnement ou économie écologique ?

par Franck-Dominique Vivien
Université de Reims Champagne-Ardenne,
Laboratoire "Organisations marchandes et institutions"

 

C’est dans les années 1960 que la théorie économique a vu l’irruption de la question environnementale. Elle y a répondu par deux postures épistémologiques : l’une qui vise à la construction d’une économie de l’environnement, l’autre à celle d’une économie écologique. Pour la première, la « crise de l’environnement » apparaît comme une période de transition, l’environnement est un objet économique en devenir, encore imparfait, appelé à être un bien économique comme un autre. En bref l’objet environnemental doit intégrer la logique économique et la configuration marchande idéale. Pour la seconde, la « crise de l’environnement » est le symptôme d’un seuil franchi, d’une nouvelle époque de rareté qui frappe désormais le « capital naturel ». C’est l’économie qui doit s’insérer au sein des régulations écologiques, la logique économique doit, ici, céder le pas à d’autres logiques, irréductibles à la première, et qui la dépassent.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 48 - October 2007 - Environment seen by Social Sciences, Social Sciences as challenged by Environment

Economics of the environment or an ecological economics ?

Franck-Dominique Vivien

 

During the 1960s, the environment forced its way into economic theory. Economics responded with two epistemological positions : on the one hand, an “economics of the environment” and, on the other, an “ecological economics”. For the former, the environmental crisis is a period of transition, the environment having future prospects as an economic good (though a still imperfect one) like any other. In brief, the environment is fit into economic rationality and the ideal of the marketplace. For the second approach, the environmental crisis is a symptom that a threshold has been crossed and a new era of scarcity of our “natural capital” is now beginning. Accordingly, economics must take ecological rules and regulations into account; and economic rationality must make room for rationales that cannot be reduced to it and, in fact, have a much broader scope.

 

Retour au sommaire

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr