La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 91 - Mars 2008

LE CLASSEMENT DES HOPITAUX : UNE NOUVELLE MANIERE DE RENDRE DES COMPTES

par Aurore SCHILTE
Ancienne élève de l'Ensae
et Etienne MINVIELLE
Médecin, Directeur de Recherches

 

Demander des comptes à ceux qui détiennent le savoir, dans un domaine où la confiance est essentielle : voilà toute la difficulté de l’application de l’accountability au monde médical. Non pas que ce milieu s’y refuse, mais on est passé de l’opacité de l’autoévaluation à la surexposition des classements, ceux des médias étant les plus visibles. Qui plus est, les comptes doivent être rendus non seulement sur les dépenses, mais aussi sur la qualité des soins. Face à la multiplication des classements d’hôpitaux (en France, en Angleterre, aux Etats-Unis, au Canada), les auteurs déterminent quatre formes d’accountability, selon que les comptes doivent être rendus aux citoyens, aux payeurs, aux patients ou aux professionnels. Mais le mouvement ne cesse pas. Les avantages, les dérives et les contournements des classements incitent à se tourner vers une nouvelle forme d’accountability qui serait un compromis entre la maîtrise d’un contrôle interne et le maintien d’une exigence démocratique.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 91 - March 2008

Ranking hospitals: A new method of accountability

Aurore Schilte and Étienne Minvielle

 

How to ask those who wield knowledge in a field where trust is essential to account for their actions? This is the crux of the issue in medicine. Not that medical professionals refuse the idea of accountability — on the contrary, the world of medicine has switched from opaque procedures of “self-evaluation” to an overexposure due to the rankings to which the media have given high visibility. Besides, accountability concerns not just expenditures but also the quality of care. Given the proliferation of rankings of hospitals in France, England, the United States and Canada, four forms of accountability have been distinguished depending on whether a person is held accountable to citizens, payers, patients or other professionals. But the situation is continuously shifting. The advantages, drawbacks and circumventions of current hospital rankings lead us to turn toward a new form of accountability that would represent a compromise between “control” over internal controls and the pursuit of democracy.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr